AccueilAccueil  FAQFAQ  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez|

Why are you here ? [Man Shik]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
avatarJeoneun Lee Tae Min-rago haeyo
Nickname : Taemin
Avatar : Taemin
Crédit : Linjae
Messages : 194
Date d'inscription : 07/12/2010

Venez découvrir mes secrets
Être ou ne pas être ?:
MessageSujet: Why are you here ? [Man Shik] Jeu 16 Déc - 20:37

Aujourd'hui avait été une journée plutôt calme pour Taemin, calme mais longue. Debout depuis six heure du matin, il se sentait épuisé. Pourtant il n'avait pas eut d'activité le forçant à courir d'un bout à l'autre de l'agence. Non, aujourd'hui, le groupe avait eut une journée entièrement libre. Enfin, libre, c'était vite dit. D'accord il n'avait pas eut à supporter une horde de journaliste leur posant sans cesse les mêmes questions auxquelles ils se voyaient toujours obligés de répondre avec le sourire. Même si la plupart du temps, Taemin préférait se taire pour éviter de lâcher une gaffe et d'exprimer clairement sa façon de penser. Ils n'avait pas non plus eut à réaliser un photoshoot pour une quelconque pub ou quoi se soit dans ce genre là. Alors oui, on pouvait dire que la journée avait été relativement calme.

Mais en dehors de ça, les black B avait passé la journée entière dans la salle de danse à répéter leurs diverses chorégraphies en vue des prochains concerts. Répété ne le dérangeait pas du tout. Au contraire, Taemin adorait danser. Et de tout façon, du moment qu'il se retrouvait en compagnie de ceux qu'il considérait comme sa deuxième famille, il se sentait bien. Malgré tout leur caractères différents, il régnait toujours une bonne ambiance, parfois un peu gamine, entre eux tous. Ils avaient cette chance d'être très soudés et c'est certainement ce qui faisait la force de leur groupe.

Les dernière note de la chanson se firent entendre tandis qu'il effectuait en parfaite synchronisation avec les autres, les derniers pas de la chorégraphie. Un léger sourire pris alors place sur son visage. Enfin ! Ils avaient travailler pendant plusieurs heures pour être totalement au point. Et le résultat en valait la peine. A présent, il sentait comme un sentiment de soulagement le gagner. La journée de travail était finie, il le savait. A cette heure là, aucun d'entre eux n'avait envie d'entreprendre une nouvelle danse. C'est tout naturellement qu'ils se dirigèrent vers les vestiaires en discutant joyeusement.

Une fois sous la douche, il régla la température de l'eau et la laissa couler le long de son corps. Sentir l'eau chaude sur lui avait toujours le dos de détendre tout ces muscles et cette fois ne fit pas exception à la règle. Il se laissa même aller à rêver et à se perdre dans ses pensées. Si bien qu'il n'entendit que d'une oreille distraire tout les autres qui le saluait en partant. Au bout de plusieurs longues minutes, c'est en poussant un long soupire de bien être qu'il quitta la douche en s'enroulant une serviette autour de la taille. Arrivé dans la salle des casiers, il se sécha et enfila un jean et commença à fouiller dans son sac à la recherche de son t-shirt. A tout les coups, c'était encore l'une des blagues d'un de ses aînés.

Parce que oui, Taemin était considéré par les autres membres comme le petit frère à protéger. Mais entre eux, ils devenaient aussi le petit frère à taquiner. Dans ce genre de cas, il râlait, mais juste pour la forme. Et présentement, râler n'aurait servi à rien puisqu'il n'y avait plus personne. Et plutôt que de perdre son temps à bouder, il se mis à la recherche du t-shirt mystérieusement disparu. Il jeta un regard circulaire à la pièce avant de se mettre à regarder sous les bancs. A présent a genoux par terre, il était heureux d'être seul et priait pour le rester. Il se sentait tout bonnement ridicule ainsi par terre. Au bout d'un moment, il finit par se relever, se disant que peut-être, il avait simplement oublier son t-shirt dans la salle de danse et qu'il avait peut-être juger trop vite la situation.

Il finit donc par passer la porte séparant les vestiaires de la salle de danse et comme il l'avait prédit, son t-shirt reposait sur un des bancs du fond. Ceci ne lui expliquait en rien comment le vêtement avait quitté son sac pour se retrouver là, mais il n'avait pas envie de se poser plus de questions pour le moment. A nouveau fut soulager d'avoir terminé sa journée si tard et que l'agence soit pratiquement vide. Beaucoup auraient certainement pu se poser la question de savoir pourquoi il se baladait à moitié à poil entre la salle de danse et les vestiaires... Son t-shirt à la main, il retourna donc dans les vestiaires pour finir de s'habiller tranquillement. Mais une surprise l'attendait de l'autre côté de la porte. Une personne qu'il ne pensait pas trouvé là.

    « - Toi ? Mais qu'est-ce que tu fais ici ? »

Quelque peut surpris, il était resté dans l'encadrement de la porte à fixer Man Shik, parce que c'était bien de lui qu'il s'agissait, avant de reprendre sa marche vers son casier qu'il avait laissé grand ouvert. D'un geste rapide, il en sortit son sac qu'il posa sur le banc avant de le refermer.
Revenir en haut Aller en bas
avatarJeoneun Choi Man Shik-rago haeyo
Nickname : T'chokies
Avatar : Park Jae Hyeon
Messages : 180
Date d'inscription : 15/12/2010
MessageSujet: Re: Why are you here ? [Man Shik] Jeu 16 Déc - 23:00

    Soirée arrosée. Dur réveil. Après avoir passer la soirée à se bourrer la gueule dans un bar pour, il était rentré seul dans un magnifique taxis qui lui faisait payer plus ce qu’il ne devait, quel honte pour lui de rentrer non accompagné chez lui. C’était avec peine qu’il s’était glisser jusqu’à son lit, ne prenant même pas le soin de prendre une douche & de retirer ses vêtements. Autrement dit, il avait pris une magnifique cuite. Le réveil, comme vous devez vous en doutez, allait être des plus douloureux. Six heures du matin. Voilà que l’affreuse sonnerie retentit, un mélange de cris & de personne massacrant leur guitare le tira de son sommeil, ou du moins en partis. Une main sortit de sous les draps, cherchant à tâtons l’objet qui faisait ce vacarme, avant de le trouver au bout de cinq longues minutes durant lesquelles les tympans du jeune homme avait finis en bouillies. Une fois l’objet de torture éteint, Choi Man Shik ne bougea pas son petit fessier de son lit, laissant encore s’écouler une bonne vingtaine de minute avant de se décider à se lever. D’un mouvement de bras il envoya valser les draps, se leva, tenant la tête à deux mains suite à la dite soirée, & d’un mouvement nonchalant, il se dirigea vers la salle de bain. Je vous passe les détails, monsieur s’était laver, hurlant au début à cause de l’eau gelée, avant d’hurler de nouveau de l’eau bouillante qui était arriver d’un coup. Autrement dit, sa journée commençait mal. Mettant une serviette autour de sa taille pour cacher son intimité bien que personne n’était dans la demeure, il alla tirait des vêtements un peu hasard, n’étant pas trop motiver pour prendre soin de son look vestimentaire aujourd’hui, chose qu’il fut bien obliger de faire une fois qu’il se rendit compte qu’il avait mis un débardeur blanc avec une veste noire, jusque là rien d’anormal, attendait la suite, pour bas, il avait mis un pyjama de couleur verdâtre, ce qui ceci dit en passant, était purement à vomir, il s’en rendit compte, & d’un mouvement de main, il retira le tissus & le balança dans le coin « Linge à Jeté ». Il prit donc un pantalon descendant en dessous de son cul, comme à son habitude, & sur ses cheveux blonds on pouvait à présent, voir un bonnet noir des plus basiques. Mais ce n’est pas tout, dans un sac à part, Man Shik mit des affaires de rechange, on ne sait jamais, des fois que le petit nouveau renversait sur lui une tasse de café ou une autre bêtise dans le genre. Il mit pratiquement les mêmes habits, pourquoi? Nul ne le sait, c’était l’un des nombreux secrets de Man Shik. En toute hâte il prit son petit déjeuner, l’horloge annonçait à présent neuf heure. Tant de temps pour se préparer pour au final devoir faire le marathon de sa vie pour arriver à l’heure à son boulot. Coursier, quel glorieux métier. Mais par moment on commence en bas de l’échelle, pour finir au sommet au moins l’espace d’une journée.
    C’est en courant & en sautant dans les transports en commun que Man manqua de peu d’avoir un bras en moins, les portes se refermaient dangereusement sur sa main quand il s’en rendit compte. Il ne resta que le temps d’un arrêt dans le bus. La raison? Les embouteillages. Au premier arrêt il descendit donc, & repartit de plus bel dans sa course contre la monte. A dix heures, il était dans le hall de CM Entertainement. Toujours avec hâte, il se dirigea vers les vestiaires, posa son sac dans un casier avant de filer chercher le courrier à distribuer. Comme par habitude, il tria le courrier. La première chose qu’il vit fut une enveloppe rose avec écrit dessus un prénom avec des petits cœurs. La personne à qui était destiné la lettre était un certains Lee Tae Min, personne qui ne pouvait s’empêcher de dire ce qu’il pensait à notre cher héros. Vengeance Vengeance… Il ouvrit la lettre & comme il se doutait c’était une demande en mariage d’une petite fille de douze ans, groupie par-dessus le marché. Il prit donc une feuille blanche dessina vite fait Taemin bien plus petit que la fille avec écrit en grand Félicitation, c’était son moyen de le faire chier aujourd’hui. Après quoi il referma précieusement la lettre & la glissa dans le tas avant de partir faire sa distribution. A chaque intersection des couloirs, il espérait tomber sur Tae dans le but de lui offrir cette magnifique lettre avec ce magnifique dessin, c’est ironique je vous rassure, Choi Man Shik est tout sauf un bon dessinateur, façon de parler.
    Comme prévue, la journée fut catastrophique, déjà de un, il ne trouvait pas Taemin, apparemment celui-ci était en pleine répétition de chorégraphie d’après ses sources, c’est-à-dire les employés de CM. & comme prévu, le petit nouveau lui renversa une tasse de café sur lui après que Choi est pratiquement finis sa tournée de courrier. Rester plus que Temin à trouver, au pire, il lui donnerait demain, en attendant, il avait un problème bien plus important à régler : Se changer. Ni une ni deux il se dirigea vers les vestiaires, qui lorsqu’il arriva, était déserté. Il se changea donc, se lave vite fait, aussi vite que l’éclair, genre deux trois minutes pas plus, bah oui, il n’avait pas le temps & puis nous dirons qu’il n’avait pas vraiment de raison pour se laver appart l’odeur du café qui était sur lui & qui au bout de trois minutes avait disparut, on peut dire que le jeune Choi était douer pour ce qui était de se laver vite, un vrai record. Il s’essaya vite fait, enfila ses vêtements propres, mit ses habits sales dans son sac & il allait s’apprêtait à partir quand une voix qui lui était familière: Celle de Taemin, ni une ni deux, il se retourna, affichant un visage neutre, quoique peu sûr de lui. De quoi qu’est qu’il faisait là? C’était logique non? Il bossait ici. Stupide ce petit, stupide, c’est moi qui vous le dis.
      Choi Man Shik : « Tu es surpris de me voir ici? Dans tout ma splendeur?… »
    Il allait continuer sa phrase quand il se rendit compte que le jeune homme qu’il avait en face de lui était torse nu. Il fit mine de rien, bien qu’intérieurement il était légèrement chambouler de cette vue, car oui il faut l’admettre, Taemin lui plaisait bien & puis il était fort agréable à regarder. Levant un sourcil comme amusé, il pointa du doigt son torse:
      Choi Man Shik :« Ralalala. Cache moi ce torse. Il n’est en rien agréable à regarder comparer à celui d’une certaine personne… »
    Sous entendus: Lui. Il glissa la main dans sa poche, écrasant la lettre qu’il y avait déposé quelques secondes plutôt.
Revenir en haut Aller en bas
avatarJeoneun Lee Tae Min-rago haeyo
Nickname : Taemin
Avatar : Taemin
Crédit : Linjae
Messages : 194
Date d'inscription : 07/12/2010

Venez découvrir mes secrets
Être ou ne pas être ?:
MessageSujet: Re: Why are you here ? [Man Shik] Jeu 16 Déc - 23:51

Taemin trouvait toujours intéressant de rencontrer Man Shik, peut importe le moment et le lieu. En effet ce dernier agissait toujours de la même façon, sans grande surprise. Dès qu'il avait ouvert la bouche, il avait su quelles paroles allaient en sortir. Ou du moins de quelles genre elles seraient. Il avait beau ne pas utiliser toujours les mots, ça revenait au même. Et si on lui avait dit un jour qu'il rencontrerai quelqu'un d'aussi sûr de lui et d'aussi narcissique, il ne l'aurait certainement pas cru. Au fond, il se demandait ce qui pouvait bien le pousser à tant de vantardise. Que retirait-il de tout ça ? Un espèce d'auto satisfaction personnelle ? C'était intriguant. Taemin se savait beau – on le lui avait assez souvent répété – mais ce n'était pour autant qu'il en ressentait le besoin de le crier sur tout les toits... remarquez, il n'en avait pas vraiment besoin, ses fans s'en chargeaient très bien pour lui. Mais qu'importe, là n'était pas la question. Il faut dire que Taemin avait beau être franc, il n'avait jamais été vantard. Tout simplement parce qu'il n'en voyait pas l'intérêt. Toujours est-il que les paroles de Man Shik n'avaient qu'un seul effet sur lui, l'envie de le remballer lui et son sourire satisfait.

    « - Tu es surpris de me voir ici? Dans tout ma splendeur?… »

Un sourire moqueur s'afficha sur son visage. Prévisible. C'était le mot qui lui venait à l'esprit lorsqu'on parlait d'une rencontre avec Man Shik. Il trouvait même ça amusant d'essayer de deviner de quelle manière il allait se mettre en avant.

    « - Dans toute ta splendeur... ben voyons, tu m'excuseras mais t'as pas l'air très frais aujourd'hui. Il me semble que t'as pas dû dormir beaucoup ces derniers temps. »

Simple constatation. Il évoluait dans le monde de la CM depuis assez longtemps pour reconnaître un visage fatigué. Oh bien sûr il connaissait assez Man Shik pour savoir qu'il sortait souvent et qu'il buvait parfois un peu trop en soirée. Ce qui lui avait d'ailleurs valu quelques révélations sur ses véritables pensées à son sujet. Ce qui d'ailleurs le faisait bien rire quand il y pensait. Parce que bien sûr son vis à vis n'avait aucun souvenir de lui avoir avouer qu'il lui plaisait. Et il se doutait qu'en était totalement sobre, jamais il ne le lui aurait dit. Allez savoir pourquoi... Sans doute parce que Taemin était un des rares à lui exposé clairement son avis sur sa façon de se mettre en avant et qu'il le remballait à tout les coups. Il blessait son orgueil, il n'allait pas en plus lui avouer qu'il lui plaisait. Enfin ça, c'était sans doute ce que Man Shik devait se dire. Taemin de son côté ne pouvait jurer de rien, mais il ne devait pas être très loin de la vérité.

    « - Ralalala. Cache moi ce torse. Il n’est en rien agréable à regarder comparer à celui d’une certaine personne… »

Sur le coup Taemin eut envie de rire. Vraiment. Mais il se retînt et ce n'est qu'un simple sourire amuser qu'il renvoya à son interlocuteur. Comme s'il allait gober un truc pareil. Il savait que c'était un mensonge. Mais soit, s'il voulait nier, qu'il nie, tant que lui même savait réellement ce qu'il en était, ça ne lui posait pas de problème.

    « - Ah ouais, pas agréable tu dis ? C'est étrange c'est généralement pas ce qu'on me dit. »

Bon d'accord, là, il se montrait un peu vantard. Man Shik était-il en train de déteindre sur lui ? Il secoua la tête. Après tout, il n'avait fait qu'énoncer la vérité. Lui de son côté pensait réellement qu'il n'était pas le plus mignon et certainement pas celui qui avait le plus beau corps parmi les garçons de son groupe. Mais il n'était pas très objectif, il avait tendance à souvent se sous-estimer par rapport aux autres membres. C'était sans doute sa place de cadet qui voulait ça.

    « - Et pour ce qui est de celui d'une certaine personne, il faudrait que je l'ai déjà vu pour pouvoir juger... Mais je doute que cette personne ait envie de se désaper devant moi... vu que cette personne semble pressée. »

Était-il en train de lui demander de se déshabille pour prouver ses dire ? Indirectement c'est ce qu'il avait fait. Mais il ne pensait pas réellement qu'il allait le faire. Il s'était aventurer sur un terrain glissant. Parce que malgré le fait que le comportement du jeune homme avait tendance à parfois l'énerver, il ne pouvait nier qu'il avait quand même de quoi se vanter. Il n'était pas moche, loin de là, le seul problème résidait justement dans le fait qu'il en avait parfaitement conscience. Bref, comme d'habitude, Taemin avait parlé avant même d'avoir vraiment réfléchit à ces paroles. Il se maudissait d'avoir la langue aussi bien pendue. Et ce n'était pas faute de s'être attiré des ennuis par le passé à cause de ça... mais il ne pouvait tout simplement pas s'en empêcher.

    « - Et sinon, qu'est-ce que t'as encore inventer comme moyen tordu pour essayer de me faire chier ? »

Tentative purement ridicule pour changer de sujet. Au moins il aurait essayé.
Revenir en haut Aller en bas
avatarJeoneun Choi Man Shik-rago haeyo
Nickname : T'chokies
Avatar : Park Jae Hyeon
Messages : 180
Date d'inscription : 15/12/2010
MessageSujet: Re: Why are you here ? [Man Shik] Ven 17 Déc - 19:53

    Après avoir passé une journée des plus mauvaises, à s’ennuyer à faire toujours la même chose, cette journée aller se terminer sur une note positive? Voir Taemin? Mais voilà, comme à chaque fois, le jeune homme qu’est Man Shik se vanterait, Tae min lui dirait franchement ce qu’il pense, ce qui aurait pour effet de vexer Man. La journée aller donc surement partager entre une dernière note positive, & une autre négative. Choi fixait le jeune membre de Black B quand celui répondit enfin. En entendant les mots que son cadet venait de prononcer, le coursier parut surpris, ça se voyait tant que ça qu’il était fatigué? Il fallait vérifier ça, & ni une ni deux voilà que le jeune Choi courrait vers une glace pour vérifier cela. Son visage n’était pas dans un état si catastrophique que ça. Il revient donc comme si de rien n’était. Tae avait osé lui dire qu’il n’était « pas frais aujourd’hui. » Non & puis quoi encore? Mais d’un côté, cela signifiait que son cadet s’en était rendu compte ( non c’est pas vrai) & qui sait? Peut être que celui-ci s’inquiétait de l’état de coursier, même si cela était fort peu possible.
      Choi Man Shik : « Si tu veux savoir, je fais le tour du cadran lorsque je dors, & je ne sors jamais moi ! & puis… Ce pourrait-t ‘il que tu t’inquiète pour moi? »
    La dernière phrase avait été dis avec un ton légèrement moqueur, un sourcil relevé, ce qui entre nous, marquer bien le fait que le coursier rigolait. Bon quand au fait qu’il disait qu’il faisait le tour du cadran & qu’il ne sortait jamais, c’était bien sûr faux, mais ça presque tout le monde le sait. Pratiquement tous les soirs ils sortaient en boîtes, de temps en temps il allait remplacer un DJ, en même temps, il avait un certain don pour cela.
      Lee Tae Min : « - Ah ouais, pas agréable tu dis ? C'est étrange c'est généralement pas ce qu'on me dit. »
    A cette phrase, Choi Man Shik fut obligé de sourire. Ainsi Taemin savait aussi se vanter ? & il se lançait à peine des fleurs, c’est vrai qu’il ne faut pas nier le fait qu’il soit beau, mais bon, se vanter, c’était le truc à Man, & à personne d’autre. En même temps, essayer de trouver quelqu’un de plus vaniteux, prétentieux & sur de lui que Man… Oui oui, c’était pratiquement impossible, je dis pratiquement parce qu’on sait jamais, des fois que quelqu’un serait pire que lui sur ce niveau. Levant un sourcil & secouant de la tête, le coursier fit un pas en avant.
      Choi Man Shik : « Tu commencerais à être vaniteux ? La gloire te monterait elle au cerveau ? Fais attention à toi, la chute risquerait d’être douloureuse… »
    C’était bien connu, chaque personne célèbre avait son moment de gloire avant de finir au placard, rangé entre les vieux bouquins poussiéreux & les CD a jeté. Mais comment Choi avait formulé sa phrase ça faisait légèrement… Bizarre ? Comme si il s’inquiétait du sort du jeune membre de Black B. Ce qui d’un côté était un peu normal vu que tae lui plaisait mais bon. En une fraction de seconde il trouva une phrase pour justifier ce qu’il avait dit plus tôt. Mais au final, il ne dit pas cette phrase, étant donner qu’elle ne faisait que l’enfoncer d’avantage. Au moins Choi réfléchissait un minimum quand il parlait, même si par moment il sortait des conneries. Il reposa son regard sur le torse du Taemin qui n’avait toujours pas remis son t-shirt.
      Choi Man Shik : « T’as vraiment l’intention de rester comme ça ? »
    Ce n’est pas que ça lui déplaisait, loin de là mais bon. Il retira les mains de ses poches pour fermer son casier lorsque la voix du cadet retentit.
      Lee Tae Min : « - Et pour ce qui est de celui d'une certaine personne, il faudrait que je l'ai déjà vu pour pouvoir juger... Mais je doute que cette personne ait envie de se désaper devant moi... vu que cette personne semble pressée. »
    Ces mots le surprirent surtout le : Mais je doute que cette ait envie de se désaper devant moi. Réflexion… Il voulait qu’il se déshabille devant lui ? A moins qu’il ait juste dis cela sans qu’il le pense ou alors il pensait que Man shik n’oserait pas. Mais dans tous les cas il ne fallait pas le provoquer, & d’un côté il avait un moyen de gêner le jeune homme. Il se mit à marcher vers ce dernier s’arrêtant à quelques centimètres de lui. Autrement dis, ils étaient très proches.
      Choi Man Shik : « Cette personne n’est nullement pressée, elle a tout son temps. »
    Après avoir dis ces mots, le coursier qu’était Man retira sa veste qu’il jeta par terre avant de se séparer de son débardeur blanc, révélant son torse légèrement musclé mais qui faisait tout bonnement craquer pratiquement tout le monde, bref un torse comme bon nombre de gens les aime. Si quelqu’un serait arrivé à ce moment, ce qu’il aurait vu aurait peut porter à confusion, deux jeunes hommes, torse nu, a quelques centimètres, leur peau se touchant presque.
    La voix de Taeminou, oui oui, nouveau surnom pour Taemin, on fait dans l’original à présent… Ou pas. Je disais donc que la voix de Taeminou s’éleva. Lui ? Trouver un moyen tordu pour le faire chier ? Mais voyons ! & tant qu’on y est le père noël a quitté mère noël pour sortir avec Rodolphe… Bon ok, il avait trouver un moyen avec la fameuse lettre, mais bon, ce n’était pas si terrible que ça, c’était juste une petite blagounette.
      Choi Man Shik : « Moi ? Trouver un moyen tordu pour te faire chier ? Tu es sur de ne pas te tromper de personne ? »
    Il glissa sa main dans sa poche pour en ressortir la lettre rose & pour la montrer à Tae’. Bon ok, sa petite blague était pitoyable & totalement dénuée d’intelligence mais après tout c’était ça qui était marrant. Ne vous imaginez pas que Man se venge toujours de cette façon, non d’habitude, c’est pire, cruel &…
      Choi Man Shik : « Tiens ton courrier. Bon ok, c’est un peu froissé, mais c’est de ta faute, tu n’avais qu’à bouger ton petit cul à ma recherche pour avoir ton courrier. »

Revenir en haut Aller en bas
avatarJeoneun Lee Tae Min-rago haeyo
Nickname : Taemin
Avatar : Taemin
Crédit : Linjae
Messages : 194
Date d'inscription : 07/12/2010

Venez découvrir mes secrets
Être ou ne pas être ?:
MessageSujet: Re: Why are you here ? [Man Shik] Ven 17 Déc - 23:17

Tandis que Man Shik se dirigeait vers un miroir pour vérifier ces dires, Taemin ne pu s'empêcher de laisser échapper un rire moqueur. C'était trop facile de le faire réagir. Et le voir d'inquiété de l'éventualité que la fatigue puisse se lire aussi facilement sur ses traits l'amusait beaucoup. Mais venant de la part d'une personne qui s'aimait autant que lui, cette réaction n'aurait même pas dût le surprendre. Il l'observa alors qu'il revenait vers lui, se demandant ce qu'il allait encore lui sortir en réponse.

    « Si tu veux savoir, je fais le tour du cadran lorsque je dors, & je ne sors jamais moi ! & puis… Ce pourrait-t ‘il que tu t’inquiète pour moi? »

Taemin haussa les épaules, un signe clair qu'il n'y croyait pas une seconde. De toute façon, il n'espérait pas vraiment lui faire gober un truc pareil, pas vrai ? Ou alors, il le prenait pour un parfait crétin... Allez savoir ce qui ce passait dans la tête du coursier. Quoi que... finalement il préférait ne pas savoir à quoi il pouvait bien penser..

    « Mais oui, tu ne sors jamais, tu dors beaucoup et y a pas plus modeste que toi... Pour ce qui est de m'inquiéter pour toi... Va savoir... Ceci dit, je ne faisais qu'une simple constatation. C'est pas ma faute si t'as une tête à faire peur. »

Bon d'accord, il exagérait un peu... beaucoup. Si on ne prenait pas la peine de s'attarder sur le visage et surtout les yeux de Man Shik, on ne pouvait pas deviner qu'il lui manquait quelques heures de sommeil. Mais il ne savait pas pourquoi, il aimait bien l'embêter sur son physique. Ou plutôt si, il le savait, parce qu'il se vantait trop. Du coup, c'était trop tentant de lui envoyer des piques à ce sujet, histoire de lui ramener un peu les pieds sur terre... ou au moins d'essayer.
Il nota le sourire que le coursier afficha suite à sa phrase. Et oui, lui aussi était capable de se vanter de temps en temps. Comme tout le monde sans doute. Pourtant Taemin ne le faisait jamais en général. Comme quoi, à force de fréquenter un vantard il commençait à devenir comme lui. Bien qu'il était sûr de ne jamais lui arriver à la cheville dans ce domaine là.

    « Tu commencerais à être vaniteux ? La gloire te monterait elle au cerveau ? Fais attention à toi, la chute risquerait d’être douloureuse… »

A ces mots Taemin fronça les sourcils. Il savait pertinemment que sa carrière ne pourrait pas durer éternellement. Il ne se faisait pas trop d'illusion. Il s'était donné les moyens pour en arriver là et il était heureux de pouvoir dire qu'il y était arriver seul, sans l'aide de personne, pas même de sa famille. Devenir chanteur, faire carrière dans ce domaine, c'était son rêve depuis longtemps. Pourtant personne dans son entourage n'avait jamais cru en lui, pire même, il avait été renié par ses parents qui aujourd'hui tentaient de le récupérer uniquement pour son argent. Mais il avait beau être jeune et avoir parfois l'air naïf et innocent, ça n'était pas pour autant qu'il était idiot. De ce fait, il gardait les pieds sur terre et profitait de ce qui lui arrivait. Entrer dans les black B était une chance et il comptait bien en profiter tant que les fans seraient là pour les soutenir.

    « Je crois que je te battrai jamais pour ce qui est de la vanité. Mais si tu me pense vaniteux, c'est que tu me connais bien mal. Et là... c'est toi qui t'en fais pour moi... mais faut pas, je sais où je vais... »

Alors qu'il lui répondait, il avait remarqué que son vis à vis à reposer ses yeux sur son torse toujours à découvert. C'est vrai qu'avec toute cette histoire, il n'avait toujours pas remis son t-shirt qu'il s'était pourtant donné temps de mal à retrouver plusieurs minutes plus tôt.

    « T’as vraiment l’intention de rester comme ça ? »

Il afficha un sourire en coin face à cette remarque. Il savait parfaitement que quoi qu'il en dise, le voir torse nu ne lui déplaisait pas autant qu'il le prétendait. Il ne pris même pas la peine de répondre, observant plutôt la réaction du coursier face à la provocation qu'il lui avait lancée. Pour être totalement honnête, il ne s'attendait pas vraiment à ce qu'il y réponde... et pour le coup, il s'était trompé. Il le vit alors s'approcher, s'arrêtant à peine à quelques centimètres de lui.

    « Cette personne n’est nullement pressée, elle a tout son temps. »

C'est à la suite de ces paroles que le jeune hommes se débarrassa de sa veste qu'il laissa tomber par terre, avant de retirer son débardeur. De son côté, Taemin n'avait pas bouger. Son regard par contre n'avait pas rater un seul mouvement effectuer par le coursier. Et il était bien obligé d'admettre que le spectacle était plutôt agréable à regarder. Comme quoi, Man Shik avait parfaitement conscience de ses atouts. Dommage qu'il s'en vante tant.

    « Tu sais que tu serais encore plus mignon si t'arrêtait de te vanter à longueur de journée. Tu casses tout à faire ton narcissique comme ça. »

A ses paroles, il laissa son regard parcourir de haut en bas le torse qui était maintenant exposé à son regard, avant de reporter son attention sur le visage de celui qui lui faisait face.

    « Moi ? Trouver un moyen tordu pour te faire chier ? Tu es sur de ne pas te tromper de personne ? »

Ahah, la bonne blague, comme si tout les gens travaillant pour la CM passaient leur temps à inventer différentes façon de le faire chier. Enfin, le faire chier, c'était peut-être un peu vite dit. Parfois, il se demandait si Man Shik n'essayait pas tout simplement d'attirer son attention. Et si tel était le cas, on pouvait dire qu'il avait réussi. Parce que depuis un moment, il se surprenait à attendre son apparition tout les jours, attendant presque avec impatience sa nouvelle vengeance.

    « Mais oui surement, j'oubliais que tout le monde cherchais à me faire chier dans cette agence... tout le monde sauf toi bien sûr. Je confond, tu sais avec tout ces gens qui m'en veulent. »

Ironie quand tu nous tiens. A ces paroles, le coursier glissa une main dans sa poche avant d'en ressortir une enveloppe rose qui lui était destinée.

    « Tiens ton courrier. Bon ok, c’est un peu froissé, mais c’est de ta faute, tu n’avais qu’à bouger ton petit cul à ma recherche pour avoir ton courrier. »

Il le regarda avec une expression à mi chemin entre l'étonnement et l'amusement, autant dire qu'il devait avoir une expression bizarre. Il tendis la main et s'empara de la lettre qu'il savait être un courrier de fan.

    « Tu m'excusera, mais mon petit cul était bel et bien occuper à bouger... mais par contre pas à ta recherche. Et ça va peut-être t'étonner, mais j'ai du travail moi aussi. »

Sur ces paroles, il ouvrit la lettre et la lut rapidement avant de repérer le dessin et l'ajout fait par le coursier. Il releva la tête vers le blondinet.

    « T'es bête... En plus tu dessines mal,... il est moche ton dessins. »
Revenir en haut Aller en bas
avatarJeoneun Choi Man Shik-rago haeyo
Nickname : T'chokies
Avatar : Park Jae Hyeon
Messages : 180
Date d'inscription : 15/12/2010
MessageSujet: Re: Why are you here ? [Man Shik] Mar 28 Déc - 13:09

    Il rigolait. Il se moquait de lui? Comment oser t’il? Ce geste anodin : se regarder dans une glace pour voir si on avait le visage marquer par la fatigue, n’avait rien de comique. Oublier ce que je viens de dire, dans le contexte présent & quand on connait Man Shik, cela était assez comique, & on pouvait facilement se moquer de lui. & maintenant voilà que Taemin haussait les épaules, signe qui montrait clairement qu’il ne croyait pas un seul mot de ce que le coursier avait dit. En même temps je l’accorde, comment croire à ce qu’il venait de dire?
      Lee Tae Min : « Mais oui, tu ne sors jamais, tu dors beaucoup et y a pas plus modeste que toi... Pour ce qui est de m'inquiéter pour toi... Va savoir... Ceci dit, je ne faisais qu'une simple constatation. C'est pas ma faute si t'as une tête à faire peur. »

    & Vlam voilà qu’il l’avait encore casser, dit ce qu’il pensait. Bien sur qu’il n’y avait pas plus modeste que lui. Bon d’accord, il était tout sauf modeste, mais après tout chaque personne a des défauts, on ne peut pas lui en vouloir. Le  « va savoir », il ne savait pas comment le prendre, pensait il à lui? Ou bien il s’en foutait & disait cela juste pour le faire chier & le chambouler? Il ne savait vraiment pas comment le prendre, & cela le laissa perplexe pendant quelques secondes alors que son cerveau essayer de trouver la solution à ce problème. Mais voilà qu’il se souvient du fameux c’est pas ma faute si t’as une tête à faire peur. Il exagérait là non? Ca ne se voyait pas tant que ça. Man Shik était tirailler entre l’envie d’aller revérifier, mais il ne fit rien. Non mais après tout il n’allait pas s’afficher une seconde fois & laisser le jeune homme qu’est Taemin se moquer une seconde fois de lui.
      Choi Man Shik : « Arrête de dire des âneries, ca ne se voit pas tant que ça que je suis fatigué… Pas ma faute si je suis demandé… »

    Demandé… C’était vite dit. Il allait remplacer de temps en temps des DJ lors de soirées c’était tout. Les autres fois, il y allait pour le plaisir de danser, boire, faire la fête & rentrer chez lui avec un ou une partenaire. Je vous passe les détails après.
      Lee Tae Min : « Je crois que je te battrai jamais pour ce qui est de la vanité. Mais si tu me pense vaniteux, c'est que tu me connais bien mal. Et là... c'est toi qui t'en fais pour moi... mais faut pas, je sais où je vais... »

    Non mais il y avait plus vaniteux que Man Shik. Tenez, par exemple, il y a ce présentateur télé, là, comment il s’appelle? Ah… Enfaite non, il est pas vaniteux. Bon d’accord, c’était assez dur d’être plus vaniteux que le jeune Choi, mais bon, ce n’est pas une raison pour dire ça, le pauvre coursier était blessé dans son ego surdimensionné, encore une raison de plus pour se venger… Mais d’un côté, cela avait des points positifs. Man Shik essayait de se retenir de temps en temps, quand il n’avait pas très envie que son estime prenne un coup.
      Choi Man Shik :« Hé! Je ne suis pas vaniteux moi… Pourtant il y a quelques secondes tu t’es vanté non? Roh & puis on s’en fou non? Non non je ne m’en fais pas pour toi, prends pas tes rêves pour une réalité. Je te mets juste en garde de ce qu’il risque de t’arriver par la suite… »

    C’était en partie vrai, il le mettait juste en garde, & d’un côté, il s’inquiétait un peu, mais pas pour ce que vous croyez. Qui serait là pour lui dire ce qu’il pense? Qui serait là pour subir ses vengeances si la carrière de Taemin s’arrêtait brusquement? & puis d’un côté, ne plus le voir risquait de lui foutre le moral à zéro, c’est vrai, il s’était habituer à le voir chaque jour, à guetter si il apparaissait au coin d’un couloir..
    Lorsqu’il s’était défait de sa veste & de son t-shirt, il avait bien remarquer que Lee Tae Min n’avait rater aucun de ses mouvements. Au moins il avait quelqu’un pour admirer son magnifique torse & pour par la suite, se vanter de son corps. & puis autant être franc, sentir le regard du jeune membre de Black B posait sur son torse ne lui déplaisait pas tant que ça. Au contraire même, il avait l’impression d’attirer son attention, & il était plutôt fier de ça, même si il n’y avait pas vraiment de quoi être fier. C’est vrai, regarder le nombre de partenaire qu’il a eu & vous serez que bon nombre de gens on peut admirer son torse & le reste de son corps.
      Lee Tae Min : « Tu sais que tu serais encore plus mignon si t'arrêtait de te vanter à longueur de journée. Tu casses tout à faire ton narcissique comme ça. »

    Donc cela voulait dire qu’il le trouvait mignon? A moins que cela voulait dire qu’il n’était pas beau & que si il arrêtait de se vanter, cela le rendrait plus beau vu qu’il ne l’est pas. Oui oui, logique bizarre, & il était tirailler par des questions & une logique aussi… Stupide. Il secoua la tête, & passa une main dans les cheveux pour faire comme ci il se recoiffait, alors qu’en réalité c’était pour cacher le fait qu’il était perplexe quand à cette phrase. Homme torturé par des questions, & réfléchissant beaucoup trop. Mais il faut l’avouer, cela ne durait jamais longtemps, juste quelques secondes & après il chassait tout de ses pensées préférant ne pas se prendre la tête.
      Choi Man Shik : « Donc tu me trouves déjà mignon? Mais roh, t’exagères encore, je ne me vante pas toute la journée…Au moins, à être narcissique, ça prouve que je suis bien dans ma peau… Si on peut dire ça comme ça. »

    Beaucoup de gens essayait de savoir pourquoi Man Shik était aussi vaniteux, narcissique. C’est disons… Dut à son passé. Mais là n’est pas la question. C’est vrai que mine de rien, être narcissique signifiait être bien dans sa peau. Alors pourquoi ne le serrait il pas?
      Lee Tae Min : « Mais oui surement, j'oubliais que tout le monde cherchais à me faire chier dans cette agence... tout le monde sauf toi bien sûr. Je confond, tu sais avec tout ces gens qui m'en veulent. »

    Pour réponse à cette phrase, Man Shik fit une expression surprise & choquée, indignée même. Lui? Le faire chier? Lui en vouloir? Nooon. Ce n’était pas quelqu’un comme ça, il devrait vraiment confondre… Ou pas.
      Choi Man Shik : « Hé c’est pas ma faute si tu es trop franc & que ca ne plait pas forcement aux gens, tu devrais faire attention, un jour ou l’autre, quelqu’un se vengera si ce n’est pas déjà fait. Bien sûr que tu confonds, comment je pourrais t’en vouloir? Comment je pourrais te faire chier? Ca me déçoit que tu me confondes avec quelqu’un d’autre… Je ne suis pas diabolique moi. Mon père disait de moi que j’étais un ange… Franchement, je suis blessé là…»

    & comme pour appuyer sur ses mots, il fit une petite moue triste, histoire de montrer qu’il était blessé. Après son long monologue & une fois que Taemin est récupérer la tête, il attrapa son tee-shirt qu’il remit avant de ramasser sa veste & de l’enfiler. Non mais il avait pas très envie d’être malade.
      Lee Tae Min : « Tu m'excusera, mais mon petit cul était bel et bien occuper à bouger... mais par contre pas à ta recherche. Et ça va peut-être t'étonner, mais j'ai du travail moi aussi. »

    Ah bon? Il était occuper à bouger son petit cul mais pas à sa recherche? Il travaillait lui? C’était plutôt de l’amusement qu’il faisait. Danser, chanter, faire des photos… Ce n’était pas comme distribuer le courrier, ce qui n’avait rien d’amusant.
      Choi Man Shik : « Ton petit cul devrait être occuper à bouger pour me chercher au lieu de le bouger devant les yeux des membres de Black B. Tu devrais avoir honte de bouger ton petit cul dans le but de draguer les autres membres. »

    En disant ses mots il avait afficher un sourire amusé, signe qu’il rigolait & qu’il ne pensait pas un mot de ce qu’il disait. Après avoir dit ses mots, il était parti s’assoir sur le banc.
      Lee Tae Min : « T'es bête... En plus tu dessines mal,... il est moche ton dessin. »

    Man Shik baissa la tête, comme déprimé, vexer, triste. Avant de secouer la tête & de se relever avant de se mettre à genoux.
      Choi Man Shik : « Mon dieu, je dessine mal, je suis vantard, cruel, je fais chier le cher Taemin, je me venge sur lui, je suis coursier… Oh monde cruel, je ne suis pas fait pour vivre. Adieu. »

    & en disant ses mots, il fit le mort avant de se relever & de saluer un public imaginaire.
      Choi Man Shik : « Alors? Je peux envisager une carrière d’acteur? Ou je suis encore nul dans ce domaine? & puis, je suis coursier, DJ a mes temps libres, pas dessinateur, désolé si le dessin n’est pas de l’art, c’est juste de l’art abstrait vu par un Choi Man Shik. »
Revenir en haut Aller en bas
avatarJeoneun Lee Tae Min-rago haeyo
Nickname : Taemin
Avatar : Taemin
Crédit : Linjae
Messages : 194
Date d'inscription : 07/12/2010

Venez découvrir mes secrets
Être ou ne pas être ?:
MessageSujet: Re: Why are you here ? [Man Shik] Dim 9 Jan - 20:52

    « Arrête de dire des âneries, ca ne se voit pas tant que ça que je suis fatigué… Pas ma faute si je suis demandé… »

S'en fut trop pour Taemin qui cette fois éclata de rire franchement. Il savait que ça ne plairait pas à Man Shik qui le prendrait pour une nouvelle moquerie, mais il fallait dire que le jeune coursier avait le don de provoquer son hilarité. A chaque fois qu'il lui faisait une remarque, il réagissait au quart de tour. C'était trop facile de le piéger. Au bout de plusieurs seconde, Taemin réussit à reprendre son sérieux, toutefois, un léger sourire flottait toujours sur son visage.

    « Pardon... Mais t'es vraiment top drôle. Enfin bon, si monsieur est demandé, moi je ne dis plus rien. Je peux sans doute pas comprendre, je sais pas ce que c'est que d'être demandé. »

De nouveau, de l'ironie c'était glissé dans ses paroles. C'était toujours pareil. Il n'avait pas pu s'en empêcher. Mais en même temps, il semblait parfois que sons vis à vis le cherchait, il ne faisait que répondre à ses provocations.

    « Hé! Je ne suis pas vaniteux moi… Pourtant il y a quelques secondes tu t’es vanté non? Roh & puis on s’en fou non? Non non je ne m’en fais pas pour toi, prends pas tes rêves pour une réalité. Je te mets juste en garde de ce qu’il risque de t’arriver par la suite… »

Taemin haussa un sourcil face à cette déclaration. Lui ? Pas vaniteux ? Et puis quoi encore. Il se foutait de lui là. S'il ne s'en rendait même pas compte, c'est que c'était pire que ce qu'il croyait. Il poussa un léger soupire, s'il s'engageait dans cette discussion, il était sûr qu'elle serait sans fin. Il savait pertinemment qu'il n'arriverait pas à avoir le dernier mot avec Man Shik, il le connaissait assez maintenant pour savoir que jamais le coursier n'admettrait qu'il passait son temps à se vanter.

    « Non, non, t'as raison, t'es pas vaniteux... pas du tout... Mouais, je me suis vanter et ça me ressemble pas. T'as mauvaise influence sur moi, faudrait peut-être que j'arrête de te fréquenter... »

Il laissa passer un blanc dans la conversation, il ne savait pas trop quoi répondre à ce qu'il lui avait dit. Il le mettait en garde ? Donc c'est qu'au fond il s'inquiétait quand même un peu pour lui, et même s'il prétendait le contraire, Taemin se doutait bien qu'il mentait, parce qu'une fois encore, ça faisait partie des choses que Man Shik ne lui avouerait jamais.

    « ... Bah tu peux bien dire ce que tu veux, mais moi j'ai l'impression que ta mémoire te joue des tours. »

Évidement, le jeune chanteur faisait allusion à la soirée pendant laquelle le coursier lui avait avoué qu'il lui plaisait. Et il savait qu'était complétement bourré, Man Shik n'en avait gardé aucun souvenir.
Lorsqu'il sous entendit qu'il était mignon, Taemin ne s'était pas attendu a un tel silence, au contraire. Mais il eut tout le loisir de voir les expressions changeantes passer sur le visage de son vis à vis qui semblait-il ne s'était pas attendu à une telle déclaration. Ben quoi ? Il allait quand même pas lui dire qu'il était moche quand même.

    « Donc tu me trouves déjà mignon? Mais roh, t’exagères encore, je ne me vante pas toute la journée…Au moins, à être narcissique, ça prouve que je suis bien dans ma peau… Si on peut dire ça comme ça. »

Il leva les yeux au ciel. Visiblement, Man Shik réfléchissait trop... pour ne pas trouver les bonnes réponses tout seul. A croire que Taemin n'était pas encore assez direct avec lui. Enfin bon.
Ah tient, être narcissique ça prouvait qu'on était bien dans sa peau. Ça pouvait être une explication oui, mais ça pouvait également être tout l'inverse. Se mettre en avant de la sorte pouvait aussi vouloir dire qu'il voulait simplement attirer l'attention sur lui parce qu'il avait l'impression qu'on ne le remarquait pas vraiment s'il ne le faisait pas. Mais peut importait, si c'était de cette façon que Man Shik envisageait les choses, pourquoi pas.

    « Réfléchis correctement deux secondes, c'est toi qui répètes à longueur de journée que t'es parfait et quand je te confirme que t'es mignon, t'es même pas capable de le comprendre... ouais ben si être narcissique, ça veut dire être bien dans sa peau, je crois que t'es la personne la mieux dans sa peau que je connais. »

Il observa attentivement la réaction du coursier et son expression afficha un mélange subtil de surprise et d'indignation. Mais était-ce réellement la vérité ? Le moins que l'on puisse dire, c'est que Taemin commençait à s'y perdre. Il avait une longue journée derrière lui et à ce rythme le mal de tête n'allait pas tarder à le gagner.

    « Hé c’est pas ma faute si tu es trop franc & que ca ne plait pas forcement aux gens, tu devrais faire attention, un jour ou l’autre, quelqu’un se vengera si ce n’est pas déjà fait. Bien sûr que tu confonds, comment je pourrais t’en vouloir? Comment je pourrais te faire chier? Ça me déçoit que tu me confondes avec quelqu’un d’autre… Je ne suis pas diabolique moi. Mon père disait de moi que j’étais un ange… Franchement, je suis blessé là…»

Le visage de Taemin se décomposa dès les premières paroles qu'il entendit. Il avait beau le savoir, se le faire rappeler de cette façon lui faisait toujours le même effet. Il se laissa tombe sur le banc. Oui, il savait que sa franchise n'était pas pour plaire à tout le monde. Et oui, il savait que ça pouvait se retourner contre lui. Il l'avait déjà expérimenter... et pas qu'une fois. Mais qu'y pouvait-il ? Dans son enfance, on lui avait toujours répéter que la franchise était une qualité, alors il avait rapidement pris l'habitude de dire clairement aux autres ce qu'il pensait. Mais le pire était surement que sa franchise se combinait avec son impulsivité et son manque de tact.
Pour le reste des paroles du coursier, Taemin n'y avait prêté qu'une oreille peu attentive. Trop absorber dans ses souvenirs passés.

    « C'est pas la peine de me dire des choses pareilles, je sais déjà tout ça... »

Inutile d'en dire d'avantage, il n'avait pas non plus envie d'étaler sa vie pour le moment. Pourtant, il y avait toujours un risque pour que le coursier lui pose des questions.

    « Toi un ange ? C'est ça oui, moi je dirais plutôt un démon au visage d'ange. Comme ça c'est plus juste. »

La discussion dériva ensuite sur son travail. Sujet ô combien passionnant. Enfin, ne nous méprenons pas, Taemin adore son travail. Mais quand même.

[list]
    « Ton petit cul devrait être occuper à bouger pour me chercher au lieu de le bouger devant les yeux des membres de Black B. Tu devrais avoir honte de bouger ton petit cul dans le but de draguer les autres membres. »

Taemin afficha un air plus que surpris, à tel point que ses yeux s'ouvrirent en grands. Alors là, il ne s'y était pas attendue à celle là. Pour le coup, il en resta même sans voix, ce qui était quand même assez rare pour être souligné. Il lui fallu plusieurs longues secondes avant de reprendre ses esprits et se remettre de sa surprise.

    « Saches que je n'ai aucune intention de draguer les autres membres... Tu draguerais ton frère toi ? »

Bon d'accord, les autres membres n'étaient pas à proprement parler ses frères, mais il les considérait comme tels. Ils étaient sa famille depuis qu'il était entrer à l'agence et jamais il n'avait vu en eux de possibles amants. Nouveau soupire, il attrapa son t-shirt et l'enfila enfin, après tout, il ne l'avait pas chercher pendant tout ce temps pour terminer sa soirée torse nu.
Lorsque Man Shik se mis à genoux, il le regarda se demandant ce qu'il avait encore inventé et ce qu'il allait lui sortir.

    « Mon dieu, je dessine mal, je suis vantard, cruel, je fais chier le cher Taemin, je me venge sur lui, je suis coursier… Oh monde cruel, je ne suis pas fait pour vivre. Adieu. »

Sans dire un mot, Taemi assista au spectacle que lui offrait le coursier.

    « Alors? Je peux envisager une carrière d’acteur? Ou je suis encore nul dans ce domaine? & puis, je suis coursier, DJ a mes temps libres, pas dessinateur, désolé si le dessin n’est pas de l’art, c’est juste de l’art abstrait vu par un Choi Man Shik. »

Finalement, un sourire s'afficha sur les lèvres de Taemin. Parce que mine de rien, c'était assez drôle de le voir faire ses pitrerie, maintenant, restait à savoir si le but était bel et bien de faire rire.

    « Bah disons que si c'était censé être drôle, c'est plutôt réussi. Sinon j'ai bien peur que tu ais encore quelques progrès à faire... Ah si ton dessin est de l'art abstrait, dans ce cas, je comprend mieux. »
Revenir en haut Aller en bas
avatarJeoneun Choi Man Shik-rago haeyo
Nickname : T'chokies
Avatar : Park Jae Hyeon
Messages : 180
Date d'inscription : 15/12/2010
MessageSujet: Re: Why are you here ? [Man Shik] Dim 16 Jan - 0:23

    Un rire éclata, résonnant dans sa tête. Rire qui, mine de rien, il aimait entendre. Mais dans cette situation, il ne savait pas trop comment prendre son rire. Comme à chaque fois d’ailleurs. Ce rire signifiait souvent que Taemin rigolait de lui, se moquer, chose qui mine de rien, il n’aimait pas. En même temps qui aimait être le sujet de moquerait? Ah moins que ce soit volontaire, ce qui ici, n’était nullement le cas. Au bout de quelques secondes le rire cessa, seul un sourire flottait sur le visage du jeune Lee Tae Min. Il n’y avait rien à dire, il aimait le voir sourire, encore plus si il souriait grâce à lui, ou plutôt grâce à ses bêtises. Ne croyez pas que Man Shik est amoureux du plus jeune membre de Black B, loin de là, quoi que… Non en fait, il lui plaisait juste. Mais autant le dire, on ne sait jamais. Lee Tae Min : « Pardon... Mais t'es vraiment trop drôle. Enfin bon, si monsieur est demandé, moi je ne dis plus rien. Je peux sans doute pas comprendre, je sais pas ce que c'est que d'être demandé. » Ironie. De l’ironie a en perdre la tête. & en plus le : Mais t’es vraiment trop drôle… C’en était trop d’un coup, même si il commençait à habituer à recevoir des réflexions qui le blessait etc… Il y avait des limites. Tournant alors le dos au jeune homme, il se mordit la lèvre, histoire de décompresser, de penser à autre chose. Au bout de quelques secondes il se retourna, une légère plaie sur sa lèvre inférieure, saignant légèrement. Il glissa sa main dans sa poche, sortant son téléphone pour regarder l’heure, se rendant compte qu‘il avait un message, il le lut brièvement avant de grogner, fronçant les sourcils avant de reporter son regard sur Tae Min. Choi Man Shik : «  Si tu le dis. Eh oui je suis demandé… Peut être pas autant que toi mais je le suis quand même. » Chose extraordinaire, il ne s’était pas vanter alors que son vis-à-vis lui avait tendu une magnifique perche, il ne l’avait même pas attraper. C’était bizarre, mais la raison de ce soudain abandon de vanité était caché secret, personne ne savant à quoi était dût ce changement de comportement. Entre vous & moi, je vais vous donner un indice: Sa mère. Je n’en dirais pas plus. Il secoua la tête, chassant ses pensées actuelles, passant une main dans ses cheveux pour faire croire qu’il se recoiffer. Quand la voix du jeune homme s’éleva, chassant définitivement de ses pensées l’objet qui quelques minutes plus tôt avait été le phénomène d’un changement brutal. Lee Tae Min : « Non, non, t'as raison, t'es pas vaniteux... pas du tout... Mouais, je me suis vanter et ça me ressemble pas. T'as mauvaise influence sur moi, faudrait peut-être que j'arrête de te fréquenter... » Ainsi Choi Man Shik était un élément perturbateur, une personne qui nuisait à autrui. Alors oui, si c’était vraiment le cas, Tae devrait garder des distances, arrêter de le fréquenter comme il l’avait si bien dit. Oui il l’avait énormément mal pris. Ainsi il pensait vraiment que c’était une personne comme ça? A moins que ce ne soit encore un moyen de le « casser » & de le blesser. Encore une fois il réfléchissait trop, cela finirait par le nuire un jour, tout comme sa vanité. Mais ca encore, ce n’était pas un scoop. Lee Tae Min : « ... Bah tu peux bien dire ce que tu veux, mais moi j'ai l'impression que ta mémoire te joue des tours. » Sa mémoire lui jouait des tours? Ah bon & en quoi? Il était surpris par de tel propos, il ne se souvenait nullement avoir dis quelque chose à Tae Min qui pourrait avoir un rapport dans ce contexte, dans les mots prononcés. Cela ce voyait donc sur son visage, sourcil froncé, l’air ailleurs, entrain de réfléchir à une quelconque conversation qu’il avait eu. Mais rien ne lui revenait en tête. Peut être qu’ici c’était un piège pour lui faire avouer des choses, a moins que ce soit la vérité, & qu’il lui avait réellement dis qu’il lui plaisait, ou encore c’était la mémoire de Tae Min qui jouait des tours. Choi Man Shik: « Ma mémoire? Ce ne serait pas plutôt la tienne qui te jouerait des tours? » Oui, ça ne pouvait pas être sa mémoire qui se moquait de lui, donc c’était forcément celle de Tae Min. Choi Man Shik: « Tu devrais arrêter de boire, ça ne te vas pas. » Il devait forcement boire pour dire de tel propos, a moins que monsieur soit un enfant sage & qu’il ne buvait jamais. Choi Man Shik: « A moins que tu fais parti de cette nouvelle génération de jeune qui décide de ne pas boire? » Propos qui était dis dans le but de le taquiner, même si cela ne se voyait pas forcément & était formulé de façon de façon un peu maladroite & je ne serais que dire de plus. Lee Tae Min: « Réfléchis correctement deux secondes, c'est toi qui répètes à longueur de journée que t'es parfait et quand je te confirme que t'es mignon, t'es même pas capable de le comprendre... ouais ben si être narcissique, ça veut dire être bien dans sa peau, je crois que t'es la personne la mieux dans sa peau que je connais. » Quoi? Ainsi il le trouvait mignon? Il écarquilla les yeux. Ce n’était pas comme ci on ne lui avait jamais dit, mais venant de lui… Autant le dire, il ne s’y attendait pas. Au bout de quelques secondes il fit un sourire craquant & un peu enfantin. Choi Man Shik : « Manh !! Comme c’est gentil! » & pour renforcer ses mots, il se dirigea vers lui avant de le prendre dans ses bras. Oui, il le serrait contre lui, comme le ferait un enfant avec sa peluche. Ses bras le serrant contre lui a la fois avec force & avec douceur. Cette étreinte ne dura que quelques secondes, après lesquelles Man le lâcha avant de glisser sa main dans les cheveux de son vis-à-vis avant de les ébouriffer, affichant un grand sourire amusé sur les lèvres.
    Le visage de Tae Min se décomposa d’un coup & il se laissa tomber sur le banc. Il avait dit quelque chose de mal? Lee Tae Min : « C'est pas la peine de me dire des choses pareilles, je sais déjà tout ça... » Ainsi les propos qu’il avait eu l’avait blessé. & mine de rien, il s’en voulait. Choi Man Shik : « Désolé » & oui, ces excuses venaient du plus profond de son cœur, il ne voulait en aucun cas le blesser. Mais le « je sais déjà tout ça » le laissa perplexe. Cela signifiait donc qu’il avait souffert de sa franchise par le passer? Cependant par respect il ne posa pas de question, c’était comme ce on lui demandait son passé avec sa mère. Lee Tae Min : « Toi un ange ? C'est ça oui, moi je dirais plutôt un démon au visage d'ange. Comme ça c'est plus juste. » Il fronça les sourcils, un démon au visage d’ange? Ce n’était pas un compliment loin de la, a part la partie « au visage d’ange ». Choi Man Shik: «  Ok, je ne suis pas un ange, le pire démon qui existe sur Terre? Ca te va? Mais en attendant je suis peut être le pire démon, mais j’ai une gueule d’ange. & ne le nie pas, tu l’as dis toi-même. » C’est vrai que maintenant il ne pouvait plus le nier. Lee Tae Min: « Saches que je n'ai aucune intention de draguer les autres membres... Tu draguerais ton frère toi ? » [/size][/color]Choi fronça les sourcils. Ses frères? C’était plutôt ses collègues? Partenaires non? Choi Man Shik : « Il faudrait encore que j’ai un frère… & si c’était le cas, pourquoi pas si il est beau… Je rigole. Bien sûr que non, mais ici ce n’est pas vraiment pareil… » C’est vrai, Tae avait beau les considérer comme ses frères, ce n’était pas le cas, & tout pouvait arriver. Mais bon, c’était sa vie après tout. Lee Tae Min : « Bah disons que si c'était censé être drôle, c'est plutôt réussi. Sinon j'ai bien peur que tu ais encore quelques progrès à faire... Ah si ton dessin est de l'art abstrait, dans ce cas, je comprend mieux. » Sourire de la part de Choi Man Shik : «  Bien sûr que c’était censé être drôle… HUM.. Bah oui, c’est abstrait, c’est de l’art quoi… Garde le précieusement, bientôt ca vaudra une fortune »
Revenir en haut Aller en bas
avatarJeoneun Lee Tae Min-rago haeyo
Nickname : Taemin
Avatar : Taemin
Crédit : Linjae
Messages : 194
Date d'inscription : 07/12/2010

Venez découvrir mes secrets
Être ou ne pas être ?:
MessageSujet: Re: Why are you here ? [Man Shik] Dim 16 Jan - 20:16

Lorsque Man Shik lui tourna le dos, Taemin se demanda ce qui lui prenait. Pourtant, s'il était honnête avec lui même... et surtout s'il avait voulu réfléchir correctement, le jeune chanteur aurait compris qu'il était peut-être aller un peu trop loin. Il savait que ces paroles n'étaient pas très aimables. Pourtant jamais le coursier n'avait eut l'air réellement blessé par ce qu'il lui disait. A tel point que Taemin avait l'impression qu'il se fichait pas mal de ce qu'il lui disait. Et même... ce genre de situation arrivait souvent avec Taemin, il blessait les gens sans même s'en rendre compte... ou plutôt lorsqu'il s'en rendait compte, le mal était déjà fait. Raison pour laquelle peu de gens comptaient parmi ses amis. Ils ne restaient jamais bien longtemps dans son entourage, de peur de se prendre ses remarques en pleine figure. Parce que même lorsqu'il tenait aux gens, il ne s'empêchait de leur faire savoir son avis. Jusqu'à présent, seul les membres de black B semblaient supporter son caractère. Ils le protégeaient lors des interview, l'empêchant de dire des choses qu'il regrettait après et qui pourraient lui nuire.

    «  Si tu le dis. Eh oui je suis demandé… Peut être pas autant que toi mais je le suis quand même. »

Il fronça les sourcils, il n'était pas idiot. Ou en tout cas, pas au point de remarquer le changement brutal et rapide de Man Shik. Y avait-il un problème ? Il ne lui avait aucunement échappé que le coursier venait de consulter son portable. Peut-être avait-il reçu un message qu'il l'avait fait changer de comportement... Ça ne le regardait pas, mais Taemin resta perplexe. Il ne savait pas comment réagir face à cette situation.
Quant vînt le sous entendu sur la fameuse soirée durant laquelle ils s'étaient retrouvé tout les deux, Man Shik sembla retrouver son état normal... enfin, il sembla redevenir celui que Taemin connaissait. Cependant, il remarqua bien vite qu'il ne voyait pas du tout à quoi il faisait allusion. Preuve que, comme il le pensait, il ne se souvenait pas de ce qu'il lui avait révéler.

    « Ma mémoire? Ce ne serait pas plutôt la tienne qui te jouerait des tours? »

Ben voyons, comme si s'était lui qui était bourré ce soir là. Il s'apprêtait à lui répondre lorsqu'il l'entendit parler à nouveau.

    « Tu devrais arrêter de boire, ça ne te vas pas. »

Il haussa un sourcil, alors, celle-là c'était la meilleure. C'était lui qui buvait maintenant ? A nouveau il ouvrit la bouche, mais fut, comme précédemment, coupé dans son élan.

    « A moins que tu fais parti de cette nouvelle génération de jeune qui décide de ne pas boire? »

Ben voyons... Il se passa la main dans les cheveux, un peu dépité par ce qu'il venait d'entendre. Man Shik était en train d'inverser les rôles. Sauf pour ce qui était de ne pas boire. Non pas que Taemin ne buvait pas, mais il savait se montrer raisonnable et n'avait encore jamais terminé une soirée bourré, surtout lorsque la soirée en question se faisait à l'extérieur, c'est à dire autre part que chez l'un de ses amis.

    « Hum... comment te dire ça... Déjà ma mémoire se porte très bien. Ensuite, je crois que c'est toi qui devrait arrêter de boire... Je me demande si je devrais vraiment te rappeler les détails de la dernière soirée dans laquelle on s'est retrouvé tout les deux... »

Oui, il se posait vraiment la question. Parce qu'il avait l'impression que quoi qu'il dise, Man Shik n'admettrait pas lui avoir avouer qu'il lui plaisait. Ou s'il le faisait, il pourrait toujours prétendre que l'alcool lui avait fait dire n'importe quoi.

    « Sinon, je n'ai pas décidé de ne pas boire, j'ai juste décidé d'être raisonnable. J'ai pas envie de faire la une des magazine parce que je me suis bourrer la gueule en soirée. »

A ces paroles, il laissa un sourire amusé s'afficher sur ses lèvres. Il voyait déjà le tableau si une telle situation devait se produire. Pas sûr que le patron apprécie de voir ses protéger faire ce genre de chose. Ça ferait une mauvaise publicité à l'agence.

    « Manh !! Comme c’est gentil! »

Et avant qu'il n'ait pu réagir, il se retrouva avec Man Shik le serrant dans les bras. De nouveau, c'était tellement inattendu qu'il ne su pas comment réagir. Le temps que son cerveau analyse la situation, le coursier s'était déjà reculé et lui ébouriffait les cheveux. Tout ce que Taemin pu alors faire fut d'afficher un air surpris. Non, décidément, il ne s'était pas attendu à une telle réaction.
Alors que son humeur s'était subitement dégradée suite à la remarque qu'il lui avait faite, il y eut de nouveau un évènement qui le surpris. Comme quoi, il allait de surprise en surprise.

    « Désolé »

Il releva la tête subitement, conscient que ces excuses étaient sincère. Il soupira et secoua la tête négativement.

    « T'excuses pas... C'est pas ta faute après tout... »

Il haussa les épaules, voulant faire croire qu'il s'en foutait de tout ça. Mais au fond, il ne s'en foutait pas du tout. Au contraire même. Et ça se voyait sur son visage. Ses yeux le trahissait, comme toujours ses émotions étaient parfaitement visibles dans son regard. Une chose cependant était vraie. Ce n'était pas de la faute de Man Shik. Parce que lui, même s'il se vengeait comme il disait, n'avait jamais été réellement méchant envers lui et c'était plus drôle qu'autre chose d'ailleurs.

    «  Ok, je ne suis pas un ange, le pire démon qui existe sur Terre? Ça te va? Mais en attendant je suis peut être le pire démon, mais j’ai une gueule d’ange. & ne le nie pas, tu l’as dis toi-même. »

Hein ? Mais il lui faisait quoi là. Ce n'était pas du tout ce qu'il avait voulu dire.

    « Non ça me va pas ! C'est pas ce que j'ai voulu dire. Pourquoi faut toujours que les gens me prennent trop au sérieux ? C'est des conneries tout ça... oh et puis laisses tomber, j'ai l'habitude après tout. »

Il soupira encore une fois. Sur le coup, il avait un peu élevé la voix sans même sans rendre compte. Mais ça n'était pas contre le coursier. C'était plutôt contre lui même. Si seulement il pouvait faire preuve d'un peu plus de tact dans ses paroles, tout irait mieux... Plus calmement cette fois, il reprit la parole.

    « Je vois pas pourquoi je le nierais. Je suis incapable de mentir de toute façon, tu savais pas ça ? »

C'était un fait, Taemin ne savait pas mentir,... il ne savait pas mentir sans se faire repérer, alors il avait abandonné l'idée.

    « Il faudrait encore que j’ai un frère… & si c’était le cas, pourquoi pas si il est beau… Je rigole. Bien sûr que non, mais ici ce n’est pas vraiment pareil… »

Il pu empêcher un sourire de s'afficher sur son visage. Man Shik n'avait pas tord. Mais il ne pouvait évidement pas comprendre. Sans connaître la situation familiale de Taemin, il était difficile de savoir pourquoi il parlait des autres membres de cette façon.

    « Ils ne sont peut-être pas réellement mes frères, mais c'est vraiment comme s'il l'était. Oh bien sûr tu ne sais pas... mais ils sont ma seule famille à présent. »

Il décida de ne pas lui donner plus de détails. Il n'aimait pas parler de sa véritable famille. Ses parents qui au fond ne cherchaient qu'à ce faire de l'argent sur son dos. Il n'avait aucune envie de les revoir, ni même de parler d'eux.

    «  Bien sûr que c’était censé être drôle… HUM.. Bah oui, c’est abstrait, c’est de l’art quoi… Garde le précieusement, bientôt ca vaudra une fortune »

    « hum ben alors oui, on peut dire que t'es un bon acteur. Oh mais sans problème. Je vais le garder bien précieusement. »
Revenir en haut Aller en bas
avatarJeoneun Choi Man Shik-rago haeyo
Nickname : T'chokies
Avatar : Park Jae Hyeon
Messages : 180
Date d'inscription : 15/12/2010
MessageSujet: Re: Why are you here ? [Man Shik] Dim 16 Jan - 21:43

    Tae min se passa une main dans les cheveux. Chaque mouvement qu’il faisait rester marquer dans la mémoire de Man une fraction de secondes, analysant chaque gestes, cherchant le moindre petit élément qui le trahirait, lui laisserait deviner, imaginer quelques choses. C’était peut être stupide, mais Man Shik avait finis par chopper cette habitude. En même temps ce n’était pas étonnant, lui qui passait son temps à réfléchir aux paroles dites, à se prendre la tête alors que, souvent, la réponse était évidente. Analyser les mouvements des gens étaient alors totalement normale & entre nous, il était plutôt nul dans se domaine, se trompant toujours sur la signification de chaque mouvement. Bon autant le dire, se passer une main dans les cheveux signifiaient se recoiffer ou faire genre de se recoiffer pour chasser une idée de la tête. Stupide ? C’est le cas de le dire. Puis, froncement de sourcils, avait il sentit une mauvaise odeur ? Comme un plat entrain de cramer ou l’odeur des poubelles ? Cela m’étonnerait, non, il devait trouver que quelque chose clocher, & il n’aurait pas tort. Pendant l’espace d’une seconde, le passé & les sentiments que Man avait de sa mère ou envers sa mère, ou plutôt de celle qui lui servait de mère, cette femme incapable qui l’avait mis au monde, avait ressurgis à la lecture du SMS. Mais une fois cela passait, tout cela avait disparut, enfouis au fond de lui-même jusqu’à la prochaine fois, jusqu’à ce que tout ressorte. Combien de fois, chez lui, à la lecture d’un SMS, d’un souvenir, ou de je ne sais quoi, il avait éclaté en sanglot, car oui, notre jeune homme pleure, ou alors il était pris d’une crise de folie, de déprime… Dans tous les cas, ce n’était pas très beau avoir. Son vis-à-vis repassa une main dans ses cheveux. Avait-t-il un tic ? Ou alors il trouvait qu’en passant ses mains dans ses cheveux il était sexy ? Ce qui entre nous était le cas mais bon. Lee Tae Min « Hum... comment te dire ça... Déjà ma mémoire se porte très bien. Ensuite, je crois que c'est toi qui devrais arrêter de boire... Je me demande si je devrais vraiment te rappeler les détails de la dernière soirée dans laquelle on s'est retrouvé tout les deux... » Sa mémoire se portait bien ? En était il sur ? Car si c’était le cas, cela signifier que Man commençait à perdre la mémoire, c’était surement le début de l’Alzheimer. Pendant une seconde on vit le visage du jeune Choi se décomposait, avant qu’il fronce les sourcils, fixant le sol en réfléchissant à ce qu’il avait mangé hier pour voir si c’était bien ça. Avec peu d’effort il se souvient de son repas. Ainsi ce n’était pas ça, il n’était pas malade. Il soupira de soulagement, portant une main à son cœur tel un comédien le ferait pour marquer son soulagement. Bien sûr, un mauvais comédien. Lui ? Boire ? C’était vrai. La preuve, encore une fois il s’était réveillé avec la gueule de bois, sur ce point il ne pouvait pas le nier. & honnêtement, il ne le ferait pas, ne trouvant pas trop comment nier tout cela. Soirée ? A deux ? Ne me dites pas qu’ils avaient passé une nuit torride à deux, ce serait bête de ne plus s’en souvenir. Mais cela était fort peu probable, car dans ce cas là, il l’aurait retrouvé près de lui à son réveil non ? Mais dans ce cas, que s’était il passé à cette soirée ? Il se souvenait bien d’avoir croisé Taemin a une soirée, mais après, c’était un magnifique trou noir. Il chercha pendant quelques secondes ce qu’il y avait put se passer, ne trouvant pas, il reporte son regard sur son vis-à-vis. Lee Tae Min : « Sinon, je n'ai pas décidé de ne pas boire, j'ai juste décidé d'être raisonnable. Je n’ai pas envie de faire la une des magazines parce que je me suis bourré la gueule en soirée. » En même temps, citer moi une star qui voulait faire la une des magasines avec écrit en grand : Il est alcoolique, il a un sérieux problème d’alcool SCOOP. Il ne pouvait pas lui en vouloir, même lui arrêterait de boire… Attendez là, je suis en train de dire qu’il arrêterait de boire ? Mon dieu, c’est loin d’être le cas, il n’arrêterait pas de boire pour autant, & tant pis si il ferait la une avec ça, les gens devraient l’accepter comme il est. D’autant plus, il se pourrait que certaines personnes se sentent concerner & toucher par son problème & tentent de l’idée. Ah oui vraiment, il imaginait bien le tableau… Il ne répondit pas tout de suite à Tae, préférant aller lui faire un câlin après le magnifique compliment qu’il lui avait fait sur son physique. Ce n’est qu’après s’être écarté de lui qu’il répondit. Choi Man Shik : « Je bois, c’est vrai. Mais je n’arrêterais pas de boire pour autant, tant pis si je bousille ma magnifique vie avec l’alcool. » Après avoir dit cela il se rapprocha de Tae Min, se figeant a quelques centimètres de lui, plantant son regard dans les yeux du jeune membre de Black B. Autant le dire, ils étaient extrêmement près, comme tantôt. Choi Man Shik : « Vas y, éclaire moi. Que c’est-il passé à cette soirée ? On dirait que ma mémoire me joue bien des tours, je n’ai aucune souvenance de ce qu’il s’est passé ? » En disant cela, involontairement il avait eu un petit sourire en coin, un sourire joueur, & ses quelques mots étaient sortis tel un chuchotement envoutant. Autrement dis, c’était une situation assez… Etrange.
    Lorsqu’il s’excusa, Taemin releva subitement la tête, surement surpris par le fait qu’il s’était excusé. Bah quoi, il savait reconnaître ses erreurs, & acceptait le fait qu’il devait s’excuser. Ce n’est pas comme si c’était un être humain refusant de s’excuser. Puis un soupire s’échappa des lèvres du jeune membre de Black B avant que celui-ci, ne secoue la tête négativement. Ah non, Man Shik n’avait tout de même pas fait une autre bourde ou une autre connerie dans le genre qui lui aurait encore plus foutu le moral à zéro. Lee Tae Min : « T'excuses pas... Ce n’est pas ta faute après tout... » Comment ça ne s’était pas de sa faute après tout ? Attends, ca veut dire qu’il s’est excusé pour rien, & qui plus est, sincèrement ? Moi je dis : Foutage de gueule là. Après quoi Tae haussa les épaules, comme si il s’en foutait, ce n’était pas du tout vrai, mais cependant il n’insista pas, réfléchissant à un moyen pour lui remonter le moral. Choi Man Shik : « Attends, donc tu veux dire que je viens de m’excuser pour rien ? Rah mais crotte ! Pour une fois que je m’excuse… » Pitoyable non ? Mais c’était tout ce qu’il avait trouvé pour tenter de le faire sourire.
    Lee Tae Min : « Non ça me va pas ! Ce n’est pas ce que j'ai voulu dire. Pourquoi faut toujours que les gens me prennent trop au sérieux ? C'est des conneries tout ça... oh et puis laisses tomber, j'ai l'habitude après tout. » Hein ? Il s’était passé quoi là ? Taemin crié ? Man écarquilla les yeux surpris. Première fois qu’il le voyait haussait le ton. Fallait croire qu’il enchainait les bêtises & les gaffes. & puis des conneries ? Donc il n’était pas un démon au visage d’ange ? Autant le dire, Taemin venait de l’embrouiller mais quelques choses de bien. Un soupire le tira de sa torpeur. Lee Tae Min : « Je ne vois pas pourquoi je le nierais. Je suis incapable de mentir de toute façon, tu ne savais pas ça ? » Bon, il s’était calmé, sa voix était redevenue calme. Au moins Man Shik ne risquait pas de refaire une crise cardiaque en l’entendant élever le son. Choi Man Shik : « Hum… Possible. J’ai jamais fais gaffe si tu mentais honnêtement. Mais t’as tellement une belle bouille que je t’imagine pas mentir… » Alors là, Man écarquilla tout seul les yeux, il venait réellement de dire Taemin avait une belle bouille ? Il regarda autour de lui mine de rien. & là j’ai envie de dire : Man arrêtes de faire comme ci tu n’avais rien dis. Lee Tae Min : « Ils ne sont peut-être pas réellement mes frères, mais c'est vraiment comme s'il l'était. Oh bien sûr tu ne sais pas... mais ils sont ma seule famille à présent. » Au moins lui avait une famille qui prenait soin de lui. & il se mit à l’envier. Sa famille à lui était composé de la personne qui lui servait de mère, qui ne l’avait pas désiré, traiter & rejeter dès son plus jeune âge & qui allait même jusqu’à le battre. Il n’y avait que son père qui s’était occupé de lui. Lui offrant la tendresse qu’il n’avait pas eue venant de sa mère… Mais cela ne suffisait pas. Si aujourd’hui Man est si vantard, c’est dût à sa mère qui a pour passe temps favoris de le rabaisser, le rendant dans un état lamentable… Alors il fallait bien qu’il se vante pour oublier cela. Il n’avait pas eut le droit au : Tu es beau mon fils, je t’aime & les autres paroles qui font qu’un enfant est bien dans sa peau… Choi Man Shik : « Au moins toi tu en as une famille sûr qui tu peux compter… » Ces mots avaient été dis dans un murmure, comme si il était ailleurs. Lee Tae Min : « hum ben alors oui, on peut dire que t'es un bon acteur. Oh mais sans problème. Je vais le garder bien précieusement. » La bonne blague. C’est fou ce qu’il pouvait être naïf ce petit Taemin. On pouvait lui faire gober n’importe quoi. Man était partager entre l’envie de vérifier cela avec un fameux : Oh regarde un éléphant rose, mais il se retient. Mieux valait éviter. Choi Man Shik : « Garde le précieusement hein, le perds pas en cour de route, ce serait triste. & dire que j’ai pris de mon temps si précieux pour te faire ce magnifique dessin abstrait… Alalala, qu’est-ce que je ne ferais pas pour toi… »

Revenir en haut Aller en bas
avatarJeoneun Lee Tae Min-rago haeyo
Nickname : Taemin
Avatar : Taemin
Crédit : Linjae
Messages : 194
Date d'inscription : 07/12/2010

Venez découvrir mes secrets
Être ou ne pas être ?:
MessageSujet: Re: Why are you here ? [Man Shik] Lun 17 Jan - 1:08

    « Je bois, c’est vrai. Mais je n’arrêterais pas de boire pour autant, tant pis si je bousille ma magnifique vie avec l’alcool. »

Aurait-il dut s'attendre à une autre réponse de sa part ? A vrai dire, il ne savait plus trop. Plus le temps passait, plus son cerveau était embrouillé. Il passait d'une émotion à une autre et avait du mal à ordonner ses pensées. Man Shik n'avait cessé de le surprendre alors pourquoi pas... Mais pas cette fois. Non, cette réaction, il aurait pu la prédire.

    « T'as raison, c'est ta vie après tout. N'empêche que tu fais chier ceux qui doivent te ramasser quand tu roules sous la table. »

A nouveau, le jeune coursier s'approcha près, trop près. Il recommençait et autant dire que cette fois, ça eut pour effet de le déstabiliser. Il ne le comprenait d'ailleurs pas. Cependant, ce n'est pas pour autant qu'il détourna le regard. Au contraire, il plongea ses yeux dans ceux de son vis à vis, à tel point même qu'il failli ne pas écouter ce qu'il lui disait. Ah vraiment, ce n'était pas bon de parler avec Man Shik après une si longue journée. La fatigue lui faisait faire et dire n'importe quoi. Il se força à se concentrer sur ce qu'il lui disait, essayant de faire abstraction de cette proximité soudaine.

    « Vas y, éclaire moi. Que c’est-il passé à cette soirée ? On dirait que ma mémoire me joue bien des tours, je n’ai aucune souvenance de ce qu’il s’est passé ? »

Paroles qui furent accompagnée d'un sourire en coin joueur. Alors c'était ça ? Il voulait jouer... ou peut-être pas, il ne savait pas. Mais Taemin ne se posa pas longtemps la question, il s'approcha encore et dévia avant que leurs lèvres ne se rencontrent, plaçant sa bouche tout près de son oreille.

    « Tu ne te souviens vraiment pas ? C'en est presque vexant tu sais. Tu me dis que je te plais et après tu te réfugies derrière l'alcool pour faire comme si ça n'était pas arriver... »

Il laissant passer un moment avant de se reculer et de scruter dans les yeux du coursier sa réaction. Allait-il essayer de nier ? Oserait-il après qu'il lui ait lui même avouer qu'il le trouvait mignon ? Bon d'accord, peut-être que ça ne voulait rien dire. Pourtant Taemin ne disait pas ce genre de chose à tout le monde. Alors... Man Shik était-il particulier à ses yeux ? Très honnêtement, il ne savait pas. Peut-être... Mais allez savoir, il était incapable de vraiment mettre un mot sur ce qu'il pouvait bien représenter. Il ne s'était jamais interroger à ce sujet. Il trouvait juste... normal... d'agir de cette façon avec lui. Il se rendait bien compte, au delà de ce qu'il voulait bien avouer, qu'il était différent en sa présence. Bien sûr, il ne pouvait pas s'empêcher de lui parler de la même façon qu'à tout le monde. La différence se trouvait ailleurs, plutôt dans le fait qu'il ne voulait pas qu'il interprète mal ce qu'il disait. Et au vue de leur discussion de la soirée, il semblait qu'il n'y arrivait pas vraiment.

    « Attends, donc tu veux dire que je viens de m’excuser pour rien ? Rah mais crotte ! Pour une fois que je m’excuse… »

Il sourit, ce qu'il pouvait être bête parfois. Mais au moins, il avait réussi à le faire sourire et ce n'était pas rien. Lorsque la conversation dérivait sur ce sujet là, il était rare d'arriver à le faire sourire, voire carrément impossible. Pourtant, Man Shik avait réussi là ou d'autres avaient eut l'air simplement lourd. De quoi à nouveau éveiller des questions dans la tête du jeune chanteur.

    « Disons juste que toi... t'es encore gentil, malgré tout ce que tu dis à propos de vengeance... Bah oublies ça... »

Lorsqu'il avait haussé le ton, il avait bien vu que le coursier avait sursauté. Lui même ne savait pas pourquoi il s'était emporté, ça aussi s'était rare. Quand on disait qu'il agissait bizarrement en présence de Man Shik... Non, ça devait être la fatigue tout simplement. Une chose était sûr, demain, il aurait l'air d'un zombie. Parce que vu comme s'était partit, il allait se poser des questions toutes la nuit, se retournant dans son lit sans pouvoir trouver le sommeil.

    « Hum… Possible. J’ai jamais fais gaffe si tu mentais honnêtement. Mais t’as tellement une belle bouille que je t’imagine pas mentir… »

Taemin ouvrit la bouche pour parler, mais il sembla qu'aucun sons n'arrivaient à sortir. Bien sûr il savait qu'il lui plaisait, il le lui avait dit. Mais l'entendre lui dire ce genre de chose alors que manifestement, il n'avait rien bu avait de quoi le surprendre. Face à lui, Man Shik semblait tout aussi surpris par ce qu'il venait de dire.

    « Je... Tu... Bien sûr que je ne sais pas mentir, c'est pas faute d'essayer pourtant... mais tu... Tu viens bien de dire ce que j'ai entendu ? »

Stupide... oui il se trouvait stupide d'avoir posé cette question, mais c'était trop tard maintenant. Tant pis, le ridicule ne tue pas de toute façon. Et heureusement.

    « Au moins toi tu en as une famille sûr qui tu peux compter… »

Il le fixa longuement, même s'il avait murmuré, il l'avait entendu. Ainsi Man Shik aussi avait des problèmes familiaux. Il avait une furieuse envie de lui poser des questions. Mais lui même ne l'avait pas fait, alors il fallait qu'il se contienne. Il se mordilla la lèvre pour empêcher les questions de sortir.

    « Bien sûr, une famille que j'ai choisi... mes parents eux... je préfère même pas les voir. »

Et c'était vrai. Mieux valait, pour lui, comme pour eux, qu'ils ne se voient pas. Il n'était pas idiot au point de croire à ce qu'ils disaient

    « Garde le précieusement hein, le perds pas en cour de route, ce serait triste. & dire que j’ai pris de mon temps si précieux pour te faire ce magnifique dessin abstrait… Alalala, qu’est-ce que je ne ferais pas pour toi… »

Il laissa un léger rire lui échapper. Il fallait toujours qu'il en fasse des tonnes.

    « Mais oui, t'inquiète pas, si tu veux même, je le garde sur moi. On sait jamais que je sois cambriolé, faudrait pas qu'on me vole cette magnifique œuvre d'art... Oooooooh mais comme c'est mignon. »


Un magnifique sourire s'installa sur le visage de Taemin.
Revenir en haut Aller en bas
avatarJeoneun Choi Man Shik-rago haeyo
Nickname : T'chokies
Avatar : Park Jae Hyeon
Messages : 180
Date d'inscription : 15/12/2010
MessageSujet: Re: Why are you here ? [Man Shik] Lun 17 Jan - 13:53

    Lee Tae Min : « T'as raison, c'est ta vie après tout. N'empêche que tu fais chier ceux qui doivent te ramasser quand tu roules sous la table. » Bien sûr qu’il avait raison, il savait quand même comment gérer sa vie & tant pis si sa vie risquait de ressembler à un champ de bataille, il l’aurait bien mérité, mais au moins il aurait profité de la vie qui n’a pas toujours été tendre avec lui, il faut l’avouer. C’est vrai qu’il devait faire chier son monde à toujours finir ivre mort, il devait vraiment faire chier les personnes qui le ramasser en petits morceaux avant de le jeter comme un objet dont on veut se débarrasser, sans importance. Quand on y réfléchit, personne n’était resté jusqu’à ce qu’il se réveille, personne n’avait passé la nuit avec lui pour au lendemain, voir si il allait bien. & cela, mine de rien, le chagrina un peu, oui qu’un peu, il avait l’habitude que personne ne se préoccupe de lui. Il était vite devenu autonome, se débrouillant lui-même pour régler ses problèmes. Il ne répondit pas à cette phrase, ne voyant pas trop l’utilité à cela. Après tout, que pouvait-il dire ? Désolé mais j’aime bien me bourrer la gueule & j’ai rien demandé a ceux qui me ramassent quand je roule sous la table comme tu dis. Honnêtement, il se voyait très mal dire cela.

    Le regard de Taemin se planta dans celui de Man, & honnêtement, il était difficile pour lui de décrocher son regard, on pouvait bel & bien dire qu’il se perdait dans les yeux de Taemin, c’était comme ci il était envoutait, c’était surement leur proximité qu’il faisait ça, oui c’était ça, la proximité. & puis son vis-à-vis s’approcha encore, beaucoup trop, plus qu’il n’était permis même. Son cœur s’emballa, qu’allait il faire ? Un baiser ? Ou autre chose ? Il ne savait pas trop comment réagir. Puis Taemin détourna la tête avant que leurs lèvres ne se frôlent, il approcha ses lèvres de son oreille alors que le cœur de Man reprenait une vitesse normal. Honnêtement, si leurs lèvres se seraient frôler, il ne s’en serrait pas plains mais bon. Lee Tae Min : « Tu ne te souviens vraiment pas ? C'en est presque vexant tu sais. Tu me dis que je te plais et après tu te réfugies derrière l'alcool pour faire comme si ça n'était pas arrivé... » Man écarquilla les yeux, son visage se décomposa, son cerveau se répétant sans arrêt la phrase qu’il venait d’entendre… Tu me dis que je te plais… Il l’avait vraiment dit ? Il lui avait vraiment dit qu’il lui plaisait ? Il avait révélé cela ? & le pire c’est qu’il ne s’en souvenait pas. Il était stupide… Taemin recula, & d’ailleurs il eut la chance d’admirer ce visage surpris, décomposé pendant quelques secondes avant que Man Shik reprenne le contrôle de son esprit. Haussant un sourcil, il réfléchissait, vite, trouver un moyen de le contredire, ou alors de lui que ce n’était que des conneries. Euréka, il avait trouvé. Il enfonça les mains dans les poches de son jean, fit un magnifique sourire avant de rire légèrement, se pencha légèrement en avant. Choi Man Shik : « C’est fort possible que j’ai dis ça. Quand je suis bourré tout le monde me plait & je le dis à tout le monde » Bam, effet réussi, il avait réussi à contrôler sa voix pour que ses mots sortent franchement, comme si c’était la vérité alors que c’était un gros bobard pour essayer de rattraper la bourde qu’il avait fait lors de cette fameuse soirée dont il n’avait aucun souvenir.

    Taemin sourit. Ah voilà, il l’avait fait sourire, il avait réussit, au moins il pourrait dormir en se disant qu’il l’avait fait sourire. En même temps, c’était un peu lui qui avait abordé ce sujet, & de ce fait, l’avait rendu dans cet état, alors il se devait de le faire sourire, lui changeait les idées, & puis le voir dans cet état le rendait fou, il voulait le voir sourire, rire, profiter de la vie… Lee Tae Min : « Disons juste que toi... t'es encore gentil, malgré tout ce que tu dis à propos de vengeance... Bah oublies ça... » Encore gentil ? Dont ca voulait dire que par moment il était… méchant ? Cependant il ne dit rien, ne voulant pas empirer la situation. Vu comment il était partis, il avait peur que chaque mot prononcé ne lui fasse du mal, alors autant se méfiez de ce qu’il disait. Bah quoi ? Il ne voulait pas le retrouver dans un état pitoyable. Bon ok, pour ce qu’il est de la partie en rapport avec la vengeance, il ne pouvait pas nier. Même qu’a chaque fois qu’il se venger cela finissait comiquement. Choi Man Shik : « Hé ! Quoi ?! Moi ? Me venger ? T’es sûr que t’es bien réveillé là ? JAMAIS je ne me vengerais de quelqu’un comme toi… » Stop on s’arrête, la suite de la phrase n’avait pas été dite. Man s’étant rendu compte de ce qu’il allait dire. Je vous laisse deviner. S’il avait continué sa phrase, les propos qu’il avait eus plutôt n’aurait servit à rien. Puis viens la phrase qu’il avait prononcé avec le magnifique : « belle bouille ». Quelle connerie qu’il avait fait à ce moment là. & d’ailleurs, Taemin qui s’apprêtait à lui répondre resta sans voix. Bon bah cette fois c’était sûr, il était dans la merde, il ne pouvait plus nier, a moins de lui faire croire qu’il avait rêvé & que Man n’avait jamais prononcé ses mots. Lee Tae Min : « Je... Tu... Bien sûr que je ne sais pas mentir, ce n’est pas faute d'essayer pourtant... mais tu... Tu viens bien de dire ce que j'ai entendu ? » Le coursier leva un sourcil, semblant réfléchir à ce qu’il avait dit. Bien entendu, il s’en souvenait, en même temps, comment oublier cette bourde monumentale ? Choi Man Shik : « Prends des cours pour apprendre à mentir alors… Tu as entendu quoi ? » Bon bah louper, ce qu’il avait l’intention de dire était sorti différemment. Tant pis, il ne pouvait plus nier. Choi Man Shik : « Roh & puis fais pas comme si t’étais surpris, ce n’est pas comme si c’était la première fois que je te le disais… » Là j’ai envie de dire : Tu te serais tu, peut-être qu’il aurait oublié, mais là, tu rajoutes une couche…Après quoi Taemin le fixa longuement, & Man avait l’impression d’être un objet de foire ou une œuvre d’art qu’on fixe longuement pour essayer de comprendre le sens. Oui, voilà, c’était une œuvre d’art. Fier de sa comparaison, il esquissa un bref sourire. Bah oui, si il souriait plus longtemps, il aurait eut l’air con. Pourquoi sourire dans une telle situation ? C’était dramatique quand même, pas de famille… Puis un mouvement discret attira son attention. Taemin se mordait la lèvre. Pourquoi ? Il ne savait pas. Oui c’était un mouvement discret, & pourtant il l’avait remarqué, en même temps, comment ne pas le remarquer alors que visiblement il s’infliger cette légère douleur. & bien non, il ne fallait pas qu’il se morde la lèvre, & si il se coupait hein ? Quoi ? Trop « protecteur » mais non, Man se disait juste que ce serait con de faire une légère entaille dans de si belles lèvres… & oh quoi ? Qu’est que je dis moi ? Je divague là. Il s’approcha alors, posant son index sur les lèvres de son vis-à-vis, penchant la tête légèrement. Choi Man Shik : « Bouh, te mords pas les lèvres tu vas te faire une coupure… » Après ses mots il retira son doigt qui alla glisser le long de la joue de Tae. Se rendant compte de ce mouvement, il fit mine que c’était un accident, ouais ouais c’est ça, avoue plutôt que tu mourrais d’envie de lui effleure la joue… Lee Tae Min : « Bien sûr, une famille que j'ai choisi... mes parents eux... je ne préfère même pas les voir. » Dans ce cas ils étaient deux. Il ne répondit pas, ne voulant pas aborder un sujet qui était surement sensible.

    Un rire s’échappa de la gorge du jeune membre de Black B. Lee Tae Min : « Mais oui, t'inquiète pas, si tu veux même, je le garde sur moi. On sait jamais que je sois cambriolé, faudrait pas qu'on me vole cette magnifique œuvre d'art... Oooooooh mais comme c'est mignon. » & un magnifique sourire vient orner les lèvres de Tae, ce qui eut pour effet de faire également sourire Man Shik qui l’espace d’une seconde était en admiration devant Tae & son magnifique sourire… Choi Man Shik : « Oui oui, garde le sur toi, on sait jamais hein, heureusement que tu y as pensé. Imagine on aurait volé cette œuvre d’art, ça aurait été un drame non ? Bien sûr que c’est mignon ! Je suis mignon ! »
Revenir en haut Aller en bas
avatarJeoneun Lee Tae Min-rago haeyo
Nickname : Taemin
Avatar : Taemin
Crédit : Linjae
Messages : 194
Date d'inscription : 07/12/2010

Venez découvrir mes secrets
Être ou ne pas être ?:
MessageSujet: Re: Why are you here ? [Man Shik] Lun 17 Jan - 16:55

Lorsqu'il se recula, il eut tout le loisir d'observer le visage de Man Shik et autant dire que le spectacle valait le détour. Visiblement, il ne se souvenait pas du tout. Vraiment pas... Taemin sourit, bien sûr qu'il ne s'en souvenait pas. Au final, ça ne l'étonnait pas vraiment, vu la quantité d'alcool qu'il avait avalée ce soir là, le jeune chanteur aurait été plus qu'étonné de savoir qu'il avait garder le moindre souvenir de la soirée en question. Alors que le coursier semblait perdu dans ses pensées, Taemin de son côté attendait. Oui, il attendait simplement de savoir ce qu'il allait lui répondre.

    « C'est fort possible que j'ai dis ça. Quand je suis bourré tout le monde me plait & je le dis à tout le monde »

Un éclair de déception passa dans les yeux de Taemin. A quoi s'était-il attendu ? Il savait que Man Shik chercherait une moyen de le contredire, ou tout du moins d'atténuer ses propos. Mais ce qui le dérangeait surtout, c'était le fait qu'il paraisse si sincère en lui disant ça. Alors c'était vrai, tout le monde lui plaisait et ça n'était qu'un effet de l'alcool ? Il secoua la tête, il était idiot voilà tout. Ne tenant plus à le regarder, Taemin détourna le regard, il ne voulait pas qu'il voit à quel point ses paroles l'avaient déçu. Après tout, lui même ne savait pas pourquoi il réagissait de la sorte. Mais là, pour la première fois depuis qu'ils s'étaient rencontré, il n'avait ni l'envie, ni la force d'affronter son regard. Encore une chose à propos de laquelle il devrait se poser des questions... ça commençait à faire beaucoup... Bien sûr, s'il ne le regardait pas, rien ne l'empêchait de lui répondre. Pourtant, sa voix manqua de conviction lorsqu'il s'exprima.

    « Bien sûr, l'alcool... je suis bête... »

Bien sûr qu'il se sentait bête. Et ça arrivait un peu trop souvent d'ailleurs. Mais qu'y pouvait-il réellement ? Il perdait le contrôle, alors oui, il se sentait idiot, mais s'était de pire en pire.

    « Hé ! Quoi ?! Me venger ? T'es sûr que t'es bien réveillé là ? JAMAIS je ne me vengerais de quelqu'un comme toi.... »

Taemin attendait une suite à cette phrase. Ne serait-ce même que quelques mots pour mieux comprendre. Que sous entendait-il dans ses derniers mots ? Le jeune chanteur se retrouva alors tirailler. D'un côté son envie de le regarder, pour tenter de déceler sur son visage une quelconque explication et de l'autre côté... non, il ne voulait pas se replonger dans ce regard qui le troublait, il le savait, c'était un fait, il perdait ses moyens lorsqu'il se plongeait dans son regard. A tel point qu'il n'arrivait plus à se concentrer sur rien d'autre. Troublant je vous dit...

    « Ça veut dire quoi quelqu'un comme moi ? »

Le silence n'avait servi à rien, le coursier n'avait rien ajouter, alors autant lui poser la question directement, au point où il en était, Taemin n'était plus à une question ridicule près...
Mais vînt alors le moment où Man Shik lui lâcha le plus naturellement du monde qu'il avait une belle bouille. Là il n'y tînt plus, ce fut comme un réflexe et il releva la tête dans sa direction. Comment pouvait-il lui dire un truc pareil alors qu'à peine quelques minutes auparavant, il lui faisait comprendre tout à fait le contraire. A moins bien sûr que Taemin ait tout compris de travers, ce qui pouvait bien être possible. Pendant qu'il se torturait à imaginer la réponse qu'il allait recevoir, Man Shik quant à lui semblait réfléchir. Il n'allait quand même pas lui dire qu'il avait déjà oublier ce qu'il venait de dire ?

    « Prends des cours pour apprendre à mentir alors... Tu as entendu quoi ? »

Prendre des cours pour apprendre à mentir... il aurait tout entendu ce soir. Mais étrangement – ou pas – ce qui retînt le plus son attention fut la seconde partie de la phrase. T'as entendu quoi ? Il n'avait quand même pas oser ? Si... Il venait bel et bien de lui poser cette question. C'était à croire qu'il le faisait exprès pour jouer avec ses nerfs.

    « Roh & puis fais pas comme si t'étais surpris, ce n'est pas comme si c'était la première fois que je te le disais... »

Le cerveau de Taemin cessa de lui obéir. Il n'avait plus rien de cohérent en tête. Si Man Shik avait cherché à l'embrouiller, il avait réussi et en beauté. Il ne comprenait plus rien. Un coup il lui disait quelque chose, puis la seconde d'après, il lui disait exactement l'inverse. Non décidément il était complètement perdu. Tellement perdu d'ailleurs, qu'il resta un long moment à fixer son vis à vis sans rien dire. Ce dernier lui souris d'ailleurs, mais Taemin le remarqua à peine.
Alors qu'il se retenait de lui poser des questions, Taemin ne le vit pas s'approcher et sortit des ses pensées uniquement lorsqu'il sentit un doigt de poser sur ses lèvres, l'empêchant ainsi de continuer à se les mordiller. Il regarda alors Man Shik sans faire le moindre mouvement, seul son regard était empli d'interrogation face à ce geste aussi soudain qu'inattendu.

    « Bouh, te mords pas les lèvres, tu vas te faire une coupure... »

Suite à quoi, il fit glisser sa main le long de sa joue. Geste qui eut l'effet de le faire légèrement frisonner. Et lorsque le contact de rompis, il se surpris à regretter qu'il ait retiré sa main. Sans même réfléchir, c'est sa propre main qui se posa sur sa joue, à l'exact emplacement où il l'avait effleurer. Il avait comme qui dirait zappé la présence du coursier à ses côtés. Il fronça les sourcils.

    « Pourquoi... »

Vu de l'extérieur, on pourrait avoir l'impression que cette question était adressé à Man Shik, mais c'était loin d'être le cas. Non, c'était plutôt lui même qu'il interrogeait. Il ne comprenait pas pourquoi il réagissait de la sorte à un simple effleurement. Au delà même de ce geste, il ne comprenait plus du tout ses réactions face à lui.

    « Oui oui, garde le sur toi, on sait jamais hein, heureusement que tu y as pensé. Imagine on aurait volé cette œuvre d'art, ça aurait été un drame non ? Bien sûr que c'est mignon ! Je suis mignon ! »

Au moins, cette réplique avait-elle eut l'effet de le ramener quelque peu à la réalité.

    « Bien sûr que ça serait un drame, je m'en voudrait toute ma vie si jamais je devais perdre ton dessin. Maaaah tu recommences à te jeter des fleurs... remarques, ça faisait un moment que tu l'avais plus fait. »
Revenir en haut Aller en bas
avatarJeoneun Choi Man Shik-rago haeyo
Nickname : T'chokies
Avatar : Park Jae Hyeon
Messages : 180
Date d'inscription : 15/12/2010
MessageSujet: Re: Why are you here ? [Man Shik] Lun 17 Jan - 20:40

    Taemin souriait. Ainsi il avait vu son expression ? Son visage décomposé était si comique que ça ? Tae devait bien rire de cette situation. Ou du moins en profiter. Mais lorsque Man lui répondit, tout cessa brusquement, le sourire disparut. Le coursier eut l’impression de voir la déception dans les yeux de son vis-à-vis, mais il n’en était pas certains. C’était aller trop vite. Taemin avait détourné le regard, laissant le jeune Choi perplexe. Il avait encore fait quelque chose de mal ? Surement. Mais quoi ? Il ne pensait pas que c’était les mots qu’il avait prononcé qui avait eu un tel impact. Pourquoi serait il déçut du fait que Man trouve que tout le monde est à son goût lorsqu’il est bourré ? Ah moins qu’en fait, il soit déçut, son égo ayant pris un coup. Ou alors il était déçut parce qu’il n’avait plus aucun moyen de faire chier le coursier ? Oui c’était surement ça. Mais dans ce cas, pourquoi avait-il détourné le regard ? Pourquoi ne le regardait il plus ? Il n’y avait rien de honteux ou de je ne sais quoi à le regarder. Lee Tae Min : « Bien sûr, l'alcool... je suis bête... » Sa voix était différente, moins franche que d’habitude. Man fut surprit par ce changement si brutal & surtout par les mots. Non il était loin d’être bête, mais pourquoi avait il crut ses paroles ? Pourquoi donc ? Alors que tout cela n’était qu’un pur mensonge ? Surement à cause de la façon dont il l’avait dit. Oui c’était ça, il l’avait crut au ton employé & tout le charabia qui va avec. Stupide. Man était stupide. En voulant essayer de se sauver la face, il avait, apparemment, fais du mal à Taemin. Lee Tae Min : « Ça veut dire quoi quelqu'un comme moi ? » Il ne répondit pas. Ne sachant quoi utiliser comme vocabulaire pour le décrire. Attachant ? Mignon ? Craquant ? Naïf par moment… Autant le dire une personnalité qui devait plaire, surement pour ça qu’il était apprécier par nombre de gens. Mais le coursier ne les utilisa pas, ne les dit pas. Avec la chance qu’il avait, les mots sortiraient autrement que ce qu’il désirait, alors mieux valait se taire. Oui, par moment le silence était d’or. Par moment. Puis vient le moment où il lui dit qu’il avait une belle bouille. Taemin qui, quelques minutes plus tôt, éviter son regard leva brusquement la tête, le regardant alors. Man posa alors son regard dans celui du jeune membre de Black B. Sentir son regard sur lui, lui procurait une sensation bizarre. Indescriptible. Mais cette sensation était bien là. Il lui esquissa un sourire. Faible sourire. & il se fit fixer. Un long moment, un moment qui lui sembla une éternité, a tel point que ses yeux commençaient à le supplier du regard de parler, de dire quelque chose. Quelque chose qui ferait que la bourde serait rattraper, que tout cela serait oublier. D’ailleurs, c’était surement un mauvais rêve. Comment aurait il put se vendre sinon ? Oui, c’est ça il rêvait. Non, il ne rêvait pas, il était bien réveiller, & il le savait, & savoir qu’il s’était mis dans une situation pareille, révéler à Taemin qu’il lui plaisait… Le nier avant de lui dire qu’il avait une belle bouille, il y avait de quoi devenir fou, & c’était surement le cas. Il était entrain de rendre fou Taemin. Mais pourquoi le rendrait-il fou ? Ce n’est pas comme si Taemin tenait à lui, ou s’il ne le laissait pas indifférent, alors non, ca ne pouvait pas être ça.
    Puis viens le contact du doigt de Man sur les lèvres du jeune Lee, avant que son doigt n’aille caresser sa joue. D’ailleurs Tae avait reposé son regard sur lui, le fixant. Ses yeux remplit d’interrogation semblait lui demander une réponse. Pourquoi ce geste ? Lui-même ne le savait pas. Il avait juste envie. Une fois qu’il avait posé son index sur les lèvres de son vis-à-vis, l’envie de caresser, de toucher sa peau l’avait envahit, plus fort que tout, il n’avait pas réussi à résister à cette soudain pulsion, & il l’avait caressé la joue, d’un geste doux & pourtant bref, car bien vite il était venu à la raison. Mais lors de ce bref mouvement, il avait put sentir Tae frissonner légèrement. Mais une fois que le toucher fut fini, une réaction surprenante survient. Une réaction que Man n’avait pas prévue. Taemin porta sa main à sa joue, l’air ailleurs. Il avait surement oublié la présence du coursier qui écarquilla les yeux, surpris de ce geste plus qu’inattendu. Comment interpréter cela ? Comment interpréter ce geste ? Il n’en savait rien. Il n’avait même pas imaginé une seule seconde cela. Il s’attendait plutôt à une réplique tranchante & franche qui l’aurait blessé ou alors au pire à une baffe. Mais tout sauf à ça. Il secoua la tête, cherchant définitivement la signification de ce simple geste. Mais il ne trouvait pas, toutes les hypothèses que son cerveau émettait était chassé comme une chasse une mouche. Il se laissa tomber sur le banc, soupirant, il abandonnait, c’était trop dur pour lui, il ne comprenait pas. Lee Tae Min : « Pourquoi... » Lui-même ne savait pas. Mais est-ce que la question lui était vraiment destinée ? C’était une excellente question. Il s’imaginait mal répondre un truc du genre : Je ne sais pas moi-même ou encore : Tu avais quelques choses sur la joue… Le deuxième risquant certainement de provoquer encore un changement brutal de situation.

    Choi Man Shik : « Tu n’es pas bête… Juste naïf... Certaines personnes savent plus ou moins mentir pour cacher des choses qu’ils ne veulent pas que ça se sachent » Sous entendu : Lui. Oui, il revenait sur ce qu’il avait dit plutôt. Il était peut être trop tard ou il était encore temps de le dire. Il s’en fichait de cela, il l’avait dit, c’était tout, ça s’arrêtait là. Portable qui vibre, un coup d’œil vite fait, un soupire, une réponse taper à la va vite. Ce n’était pas ce soir qu’il allait se reposer. On venait de lui demander pour remplacer un DJ qui s’était casser le poignée en faisant une mauvaise chute en sautant de son lit. Pitoyable non ? Pourtant cela arrive. Un truc tout con & qui entraine des cassures. Alors oui, ce soir il ne dormirait pas, & demain il reviendrait bosser avec une mine encore plus fatigué que celle qu’il avait aujourd’hui. Lee Tae min : « Bien sûr que ça serait un drame, je m'en voudrait toute ma vie si jamais je devais perdre ton dessin. Maaaah tu recommences à te jeter des fleurs... remarques, ça faisait un moment que tu l'avais plus fait. » Ah ouais quand même, il ne fallait tout de même pas exagérer, c’était juste un dessin térriblement moche, pire que ça même. Un gribouillis d’enfant de 5 ans. Il recommençait à se jeter des fleurs ? C’était fort possible. C’était même le cas. Mais c’était Man, c’était normal. Choi Man Shik : « Exagère pas quand même. Même si c’est un dessin de moi ce ne serait pas un drame, même plutôt comique non ? & ca ferait la une des journaux : Le cambrioleur vole un gribouillis. Ce serait comique. Ah bon ? Possible. Faut que je me rattrape là. Bon alors je suis parfait, le plus beau au monde etcétéra etcétéra. » En disant cela, Man souriait, il rigolait, il se foutait même de lui-même c’était pour dire. Il savait qu’il se vantait énormément, alors pourquoi ne pas en rire de temps en temps ? Il fit un clin d’œil à Taemin avant de lui tirait la langue & de se relever, s’approchant du jeune membre de Black B d’une démarche plutôt lente, trainant les pieds. Avant de s’arrêter devant lui, plantant son regard dans le sien. Le défiant des yeux d’un regard plutôt provoquant, tentateur, envoutant. Il voulait le déstabiliser, le pousser à faire quelque chose, a moins que Taemin ne réussisse à retourner la situation.. Ça restait à voir.
Revenir en haut Aller en bas
avatarJeoneun Lee Tae Min-rago haeyo
Nickname : Taemin
Avatar : Taemin
Crédit : Linjae
Messages : 194
Date d'inscription : 07/12/2010

Venez découvrir mes secrets
Être ou ne pas être ?:
MessageSujet: Re: Why are you here ? [Man Shik] Lun 17 Jan - 22:55

Plus les minutes s'écoulaient et plus la situation semblait devenir irréaliste. Parce que si Taemin ne comprenait pas Man Shik, l'inverse semblait être tout aussi vraie. Mais pour comprendre l'autre, encore aurait-il fallu qu'ils se comprennent d'abord eux même. Et ça Taemin n'était pas près d'y parvenir, c'est qu'il pouvait être terriblement lent à la détente parfois. Et borné en plus de ça. Alors ouvrir les yeux sur ce qui était réellement en train de se passer dans sa tête, sur le pourquoi de telles réactions pour de si petites choses venant de la part du coursier, à moins qu'on lui mette directement le nez dedans, il n'était pas encore près de l'admettre. Pourtant s'il faisait l'effort d'ouvrir les yeux, il se rendrait compte qu'au fond, s'il réagissait de la sorte, c'était peut-être et même surement parce qu'il tenait plus à Man Shik qu'il ne voulait bien le dire. Mais connaissant Taemin et sa lenteur pour réaliser ce genre de chose, il lui faudrait encore pas mal de temps avant d'enfin comprendre. Et qui sait si d'ici là son caractère, à la limite de l'insupportable pour certains, ne l'aurait pas déjà éloigné de lui. C'était toujours de la même façon que ça se passait. Au départ, les gens s'attachaient à lui, parce qu'il était mignon, semblait tout gentil, tout calme, comme s'il était incapable de faire du mal à autrui. Pourtant à ce stade là, les gens ne le connaissaient pas vraiment. Oh bien sûr, jouer un jeu, se faire aimer, parfois même pour ce qu'il n'est pas, c'était aussi ça être une star. Mais lorsqu'il s'agissait de son entourage direct, c'était autre chose. Si tout le monde semblait aimer Taemin, il n'en était rien. Au contraire, la plupart des gens se décourageaient bien vite. Trop franc, trop cassant, aucun tact, parfois blessant dans ses propos. Les gens finissaient pas baisser les bras. Encore une fois, seul les autres membres de black B semblaient accepter sans broncher ses remarques. C'était sans doute la raison pour laquelle il se sentait si bien en leur compagnie. Il n'avait pas peur de dire une connerie à chaque qu'il ouvrait la bouche. Parce qu'ils avaient appris au fil du temps qu'ils avaient passé ensemble pour le travail que Taemin était encore très jeune et que la plupart du temps, il manquait simplement d'un peu de jugement et de tact dans ce qu'il disait, mais qu'au fond, jamais il n'avait cherché à blesser personne. Contrairement à ce que beaucoup pensait, Taemin ne disait pas ces chose dans l'unique but de faire souffrir les autres. Loin de là. Et au final, celui qui en souffrait le plus, c'était lui. Mais ça, bien sûr, personne ne le savait.

Lorsque son regard croisa à nouveau celui du coursier, il se perdit une nouvelle fois. C'était fou ce qu'il pouvait perdre pied facilement. Trop facilement. Il n'avait cesser de s'interroger et nul doute que Man Shik devait l'avoir remarquer. Ça devait se voir comme ne nez au milieu de la figure. Mais ce n'est pas pour autant qu'il obtînt plus de réponse. Alors que devait-il en conclure. Le coursier n'était-il tout simplement pas en train de jouer avec lui, de tester ses réactions ? Il ne savait pas et vu que Man Shik ne semblait pas vouloir lui apporter de réponse, il se sentait lentement couler, de plus en plus vers l'incompréhension. Ça la bouffait de ne pas comprendre. Tout ce qu'il aurait voulu en cet instant, c'était simplement une parole claire, de quoi lui remettre les idées en place. Autant que c'était encore possible évidement.

Lorsque le coursier se laissa à son tour tomber sur le banc, il ne empêcher son regard de le suivre dans son mouvement. Il ne l'avait pas quitter des yeux depuis plusieurs minutes. Et s'il n'avait pas été aussi préoccuper par tout ce qui lui traversait l'esprit sur le moment, il se serait sans doute rendu compte que ce n'était pas des choses qui se faisait. Lui même s'en serait vu encore plus déstabiliser s'il l'avait fixé de ses façon. On pouvait dire qu'il le bouffait des yeux, pourtant, il ne semblait même pas le voir, à croire qu'il était complétement déconnecté de la réalité. Tout ça à cause de quoi ? Deux ou trois phrases, un geste troublant et le voilà largué. S'il avait été lucide, il se serait aisément rendu compte que ce n'était pas normal. Il n'aurait pas du accorder autant d'importance à tout ça, à moins bien sûr que Man Shik ne compte bien plus que ça...

    « Tu n’es pas bête… Juste naïf... Certaines personnes savent plus ou moins mentir pour cacher des choses qu’ils ne veulent pas que ça se sachent »

Sans doute avait-il raison. Mais comment pouvait-il déceler un mensonge, lui qui ne savait pas mentir... Si ces personnes s'appliquaient tant à mentir pour dissimuler les choses, comment était-il censé le savoir. Il avait beau être naïf comme il le disait, mais il ne voyait pas vraiment ce que ça changeait.

    « Peut-être... mais ça ne m'aide pas vraiment... Je ne sais pas mentir, mais je ne sais pas non plus déceler un mensonge... »

Pure vérité qu'il venait d'énoncer là. Peut-être que cela semblerait surprenant pour le coursier. Après tout, il ne pouvait pas savoir. Taemin n'avait pas vécu dans le mensonge. Ou du moins l'avait-il pensé pendant très longtemps. Sans pour autant pensé que tout le monde était gentil et ne cherchait qu'à faire le bien, il ne voyait pas pourquoi les gens lui mentiraient, lui même ne mentait pas, alors bêtement, il pensait que les autres en feraient de même avec lui. Oui... définitivement c'était Man Shik qui avait raison, il était trop naïf.

    « Exagère pas quand même. Même si c’est un dessin de moi ce ne serait pas un drame, même plutôt comique non ? & ca ferait la une des journaux : Le cambrioleur vole un gribouillis. Ce serait comique. Ah bon ? Possible. Faut que je me rattrape là. Bon alors je suis parfait, le plus beau au monde etcétéra etcétéra. »

Et si finalement il l'aimait bien lui ce dessin... était-ce mal ? Il fronça les sourcils, et puis après tout, il était à lui maintenant, alors il pouvait en faire ce qu'il voulait. Et s'il n'avait pas envie de le laisser trainer n'importe où, à la porte du premier venu, c'était encore son droit. Bien sûr quand il disait que ça serait un drame si quelqu'un venait à le lui voler, il exagérait. Pourtant... il ne savait pas pourquoi, mais il n'avait pas envie que ce dessin disparaisse. Quoi que Man Shik puisse en dire, il allait le conserver. Pas question qu'il finisse dans une poubelle ou au fond d'un tiroir.

    « Tu trouverais sans doute ça comique, mais pas moi. Bien sûr, ça ne serait pas un drame, je n'irais pas jusque là... mais... »

Il laissa sa phrase en suspend, que voulait-il dire au juste ? Il secoua la tête... C'était trop compliqué. Il préféra alors changer de sujet, histoire de récupérer ne serait-ce qu'un peu de calme dans sa tête ou le chaos semblait s'être installé pour une durée indéterminée. Se concentrer sur ses pitreries, voilà, ça, ça le calmerait... Mais alors pourquoi son cœur s'emballait-il soudaine en le voyait rire de cette façon de sa propre bêtise. Sans même qu'il s'en rende compte un sourire débile avait pris forme sur son visage en le regardant partir dans son délire. Il ne pris pas la peine de répondre à ce qu'il avait dit. Il n'avait pas envie de le contredire. Pour une fois.
Cependant, Man Shik ne s'arrêta pas à ses pitrerie, non, il lui lança un clin d'œil avant de lui tirer la langue et de s'approcher de lui. Encore. Il lui sembla qu'il avançait au ralenti. Était-ce vraiment le cas, ou était-ce son cerveau qui lui jouait la scène au ralenti, il aurait été bien incapable de le dire. Et le regard qu'il lui lança... s'en fut trop pour Taemin. Il se sentit carrément fondre de l'intérieur. Pourquoi fallait-il que Man Shik provoque toutes ces réactions aussi facilement. Comment faisait-il ? Comment s'y prenait-il pour arriver à le déstabiliser avec si peu de choses ? Sans même savoir comment, son regard se retrouva plongé dans celui du coursier. Il souffla comme pour garder son calme. Pourtant, il avait l'impression que son cœur allait exploser d'un instant à l'autre. Il lui fallait des réponses. Mais il n'arriverait certainement pas à exprimer ses questions à voix haute tant qu'il le regarderait de cette façon. Alors quitte à plonger son regard dans le sien, autant faire passer le message par là. Et c'est sans trop peine qu'on pu nettement voir dans ses yeux tout ce qui lui passait pas la tête. Toute son incompréhension, tout son trouble. Tout pouvait se lire clairement dans ses yeux. Son vis à vis devait bien se rendre compte à présent qu'il était complétement perdu et qu'il ne savait plus comment réagir. Il n'esquissa d'ailleurs pas le moindre geste, ni de recul, ni d'approche. Non, il était trop concentrer sur ce regard posé sur lui qu'il en oublia totalement de bouger...
Revenir en haut Aller en bas
avatarJeoneun Choi Man Shik-rago haeyo
Nickname : T'chokies
Avatar : Park Jae Hyeon
Messages : 180
Date d'inscription : 15/12/2010
MessageSujet: Re: Why are you here ? [Man Shik] Mar 18 Jan - 0:03

    Lee Tae Min : « Peut-être... mais ça ne m'aide pas vraiment... Je ne sais pas mentir, mais je ne sais pas non plus déceler un mensonge... » Dommage, car il aurait sût que ce qu’il avait dit été faux. Mais comment l’aider à le comprendre sans le dire ? Car oui, Man était de ceux, qui mine de rien, n’aimait pas avouer les choses facilement. Il fallait trouver un moyen & vite pour lui dire, pour éviter qu’il ne reste dans cet état. Man Shik n’aimait pas le voir ainsi. Surtout que c’était toujours de sa faute. A croire qu’il ne sait faire que malheur & carnage auprès de lui. Il secoua la tête, avant de le tenir par ses deux mains, son esprit torturé par un moyen de lui expliquer, de l’avouer sans l’avouer. Mais c’était dur, & les mots étaient toujours maladroits ou mal choisir. Il devait donc user des gestes, ne pouvant compter sur la force du langage. Mais encore fallait il trouver quels gestes, quels mouvements utilisés. & ce n’était pas une mince affaire. Le coursier resta ainsi quelques secondes, abandonnant bien vite, il finirait par trouver, il serait que faire lorsque l’occasion se présenterais, du moins, il espérait. En attendant il ne répondit rien, il regardait juste Taemin qui le fixait toujours. Celui-ci finit par froncer les sourcils. Avait-il encore dit quelque chose qu’il ne fallait ? Man Shik se remémora ses propos. Non, il n’avait rien dit qui pouvait gêner, du moins, c’était son avis. Alors pourquoi ce froncement de sourcil ? Une fois encore, Man se perdit dans ses réflexions. Mais son cerveau décrocha vite, il lui était devenu difficile de réfléchir vu le niveau de fatigue qu’il avait. Man se frotta les yeux, s’étira & reposa son regard sur Taemin lorsque celui se mit à parler . « Tu trouverais sans doute ça comique, mais pas moi. Bien sûr, ça ne serait pas un drame, je n'irais pas jusque là... mais... » Mais quoi ? Qu’est qui était comique ? Jusqu’où irait-il pour ce petit dessin sans grande importance ? Pour ce petit dessin gribouillé, immonde & je ne sais quoi, jusqu’où était il capable d’aller. Il voulait savoir. L’envie de lui poser la question le tenaillé. C’était dur pour lui de résister, mais il y réussit quand même grâce à je ne sais quel miracle. Mais l’envie était toujours là, l’envie de savoir. & par malheur, la phrase fusa au bout de quelques secondes. Choi Man Shik : « Mais ? Mais quoi ? Finis ta phrase… » Il pouvait parler lui, depuis tout à l’heure, il ne finissait pratiquement jamais ses phrases. & là il réclamait que Taemin finisse sa phrase ? Honnêtement, il s’attendait à une réponse du genre : & toi alors ? Tu finis jamais tes phrases, donc non, je ne finirais pas ma phrase. Mais sait on jamais, peut être que Tae le surprendrait. D’ailleurs, Tae avait lui-même secouait la tête après avoir laissé en suspens sa phrase. Il ne voulait pas le dire ? & c’est que maintenant que Choi Man Shik se souvenait de ce petit détail, de ce petit geste ?
    Puis vient le moment où Man partait en autodérision. Se moquant de sa propre petite personne & de sa vantardise qui n’avait pratiquement pas de fin, il fallait l’avouer. & c’était un sourire idiot qui ornait le visage du jeune membre de Black B. Souriait il parce que Man faisait l’andouille ? Peut-être. Sûrement même. Puis Man s’était levé, avait croisé le regard de Taemin, s’était arrêter à quelques centimètres de lui. Son vis-à-vis souffla. Pourquoi il ne le savait pas trop. Avait il réussit son coup ? L’avait il déstabiliser comme il le voulait ? Oui, on peut le dire il avait réussit. Mais revirement de situation. En croisant le regard troublé de Tae, Man se laissa déstabiliser. C’était lui qui l’avait chamboulé à ce point là ? Oui c’était bel & bien lui. Tout ce temps alors, il n’avait que l’enfoncer dans un état d’incompréhension. C’était bel & bien de sa faute si Tae était comme ça. Il devait faire quelque chose. Trouver un moyen pour que son vis-à-vis se sente mieux, qu’il comprenne. Mais encore une fois, Man était bloqué avec son égo qui refusait d’admettre qu’il ne le laissait pas indifférent. Les mots étaient encore un obstacle à franchir, un obstacle trop grand. Les mots ne sortiraient pas, ils resteraient bloquer dans sa gorge. S’il désirait parlait, lui dire, il ferait mieux de se bourrer la gueule avant, il aurait moins de problème à s’expliquer ainsi. Quand on voit l’accident de cette fameuse soirée… Taemin ne bougea pas, il était comme figer. & Man espérait juste qu’il bouge, qu’il fasse un léger mouvement qui lui dirait quoi faire, comment réagir, quoi lui dire… Même si il fallait oublier le langage hein. Je me répète je sais. Au fond de lui, Man pensait savoir ce qu’il fallait faire. Un tout petit geste qui aiderait le jeune Lee à y voir plus clair, encore fallait il réussir à avoir le courage de le faire. Plus le temps passé, plus Man se perdait dans les yeux de Tae, cherchant un indice, une solution, mais rien ne se lisait appart cette incompréhension. Prends ton courage à deux mains petit Man & fait ce que tu penses faire. Fais ce qui pourrait lui faire comprendre, sans pour autant le choquer, sans pour autant qu’il te hait… La seule solution oui.
    Il fit un petit pas, puis un autre. S’arrêtant à quelques centimètres de Taemin. Il ne le quitta pas des yeux, soutenant son regard alors que son cœur s’emballait peu à peu. Il s’attendait au pire à cet instant. Il aurait voulu être ailleurs qu’ici, ailleurs que dans cette situation. Il aurait voulu ne jamais dire les mots qu’il avait prononcé, ne lui avoir jamais foncé dedans. Au moins, ainsi, il ne l’aurait pas rendu dans cet état. Il s’en voulait, c’était sûr. A entendre comme ça, on pourrait croire que Man s’apprêtait à faire quelque chose d’horrible alors qu’en fait, il n’en n’était rien. Il était arrêté. Tout près de Taemin, exactement à la même distance que tantôt, si ce n’est plus près encore. S’il tendait l’oreille, il pourrait certainement entendre la respiration de son vis-à-vis. Il se rapprocha de quelques millimètres avant de poser son front contre celui de Tae. Plantant encore plus son regard dans les yeux du jeune Lee. Il pencha légèrement la tête avant de rapprocher ses lèvres de celle de Taemin. Son cœur s’emballant d’avantage. & il se stoppa juste avant que leurs lèvres ne se touchent. Non, il ne l’embrasserait pas. Peut être qu’ainsi Taemin comprendrait. Peut être qu’ainsi il comprendrait qu’il ne le laissait pas indifférent. C’était une façon maladroite de l’expliquer, une façon maladroite de le montrer. Non il ne l’embrasserait pas. Mais il ne bougerait pas non plus. Voulant voir comment réagirait Taemin au fait que leurs lèvres se touchaient presque. Un léger souffle s’échappa des lèvres de Man avant de venir caresser légèrement celle de Taemin. ( Wahou là c’était poétique )
Revenir en haut Aller en bas
avatarJeoneun Lee Tae Min-rago haeyo
Nickname : Taemin
Avatar : Taemin
Crédit : Linjae
Messages : 194
Date d'inscription : 07/12/2010

Venez découvrir mes secrets
Être ou ne pas être ?:
MessageSujet: Re: Why are you here ? [Man Shik] Mar 18 Jan - 1:01

    « Mais ? Mais quoi ? Finis ta phrase… »

Cette phrase le fit sursauter légèrement par la rapidité avec laquelle elle avait fusé entre eux. Taemin ouvrit de grand yeux ronds, il n'allait quand même pas lui demander sérieusement de terminer sa phrase ? Man Shik se doutait-il vraiment une seule seconde de toutes les questions qu'il s'était retenu de lui poser depuis le début... depuis qu'il avait perdu toute compréhension et tout contrôle de la situation ? Certainement pas, sans quoi, il ne lui aurait pas demandé de finir et d'exprimer ce qu'il avait pensé. Il ne voulait et ne pouvait pas lui répondre. C'est pourquoi il secoua la tête, à nouveau dans un signe de négation. Au fond, ce n'était pas tant qu'il ne voulais pas lui répondre, mais qu'il ne savait pas quoi répondre. Parce que jamais il n'avait refusé de s'exprimer. Au contraire, il disait toujours tout ce qui lui passait par la tête. Mais si ça avait du être le cas en ce moment, il serait simplement en train de débiter des paroles sans grandes signification et nulle doute qu'un torrent de questions soubattrait sur le coursier. Et il se sentait déjà assez ridicule comme ça, il ne voulait pas en rajouter encore avec ces questions. C'est pourquoi il resta muet.

Leurs regards accroché l'un à l'autre. Il y aurait aussi bien pu y avoir le feu autour d'eux que Taemin ne serait rendu compte de rien. Tout ce qui lui importait sur le moment, c'était Man Shik, il voulait comprendre ce qui lui arrivait. Pourquoi il le faisait réagir comme ça. Pourquoi il se sentait à ce point troublé. Et surtout, il voulait savoir pourquoi le coursier agissait comme ça envers lui. Oui pourquoi chercher à le déstabiliser de la sorte après qu'il lui ait clairement dit qu'il ne faisait partie que de la masse de gens à qui il plaisait quand il était bourré... et uniquement dans ses moments là... Ou peut-être pas. Non, il ne savait rien, il ne savait plus rien et s'était sans doute pour ça qu'il était si perdu.

Tellement plongé dans le regard de Man Shik, il remarqua à peine que celui-ci s'était remis en mouvement. Qu'il s'était encore rapproché. Avait-il vraiment décidé de lui faire exploser le cœur, il n'en pouvait plus. Son cœur battait de plus en plus vite au fur et à mesure qu'il se rapprochait de lui. Lui qui restait planter là sans réagir. Décidément s'en était trop pour lui. Puis son front se posa sur le sien. Une décharge parcouru tout son corps. Pourquoi ? Pourquoi un simple contact avait-il le don de le mettre dans un état pareil ? Il tenta de se concentrer sur ce que le coursier faisait, il s'approchait encore, toujours plus. Taemin se demandait s'il allait s'arrêter ou non. Il retenait son souffle, quand avait-il cesser de respirer normalement ? Il ne le savait pas, ce n'est que quand Man Shik se stoppa et qu'il sentit son souffle sur ses lèvres qu'il se remit à respirer. Mais ce n'était pas pour autant qu'il allait mieux, au contraire, il était de plus en plus troublé. Qu'allait-il se passer à présent ? Il ferma la yeux un instant, s'incitant autant qu'il le pouvait à rester calme... enfin, si l'on pouvait encore parler de calme. Lorsqu'il rouvrit les yeux, Man Shik n'avait toujours pas bougé. Que faire ? Plusieurs secondes s'écoulèrent encore pendant lesquelles Taemin se torturait l'esprit. Il se sentait trop proche du coursier, mais il ne voulait pas qu'il s'éloigne. Alors oui, que faire ? Et puis il cessa tout simplement de réfléchir. Tant pis pour les conséquences. D'un coup, il combla l'écart qu'il y avait entre leurs lèvres et posa les siennes sur celle de Man Shik. Le baiser ne dura pas longtemps. Mais il emballa son cœur plus que toute autre chose auparavant. Il se recula à peine, ce n'était pas le moment de trop s'éloigner. Non, il n'en avait pas envie. Son regard toujours fixé à celui de son vis à vis, il attrapa sa main et le força à la poser sur son torse, là ou il pourrait sentir les battements de son cœur. Et d'une petite voix, mal assurée, il lui posa enfin cette question qui le perturbait tant.

    « Pourquoi ? Qu'est-ce que tu m'as fait ? »

D'accord, c'était étrange comme question. Mais qui aurait pu lui citer une chose qui n'était pas étrange dans la situation actuelle. Oui, il se demandait ce que Man Shik avait bien pu faire pour qu'il en arrive là. En l'embrassant, il n'avait pas penser une seule seconde que peut-être Man Shik n'en aurait pas envie. Mais ça lui vînt tout à coup à l'esprit et il se sentit d'un coup terriblement embarrassé. A tel point qu'il libéra la main du jeune coursier et qu'il se retourna pour ne pas montrer sa gène. Geste qui à n'en pas douter semblerait vraiment suspect. Il le savait. Mais au point où il en était, était-ce vraiment grave ?

    « Je... Désolé, je n'aurai pas dut... enfin tu... »

A nouveau il marqua une pause. Ce qu'il disait n'avait rien de cohérent, il n'arrivait même plus à formuler une simple phrase.

    « Raaah je me comprend même plus moi même, qu'est-ce qui m'arrive ? »

Bien entendu cette phrase n'aurait jamais dut être prononcée à voix haute. Pourtant, c'était bel et bien le cas. Il venait de penser tout haut. Chose qui lui fit se plaquer les mains sur la bouche et ouvrir de grands yeux surpris. Décidément, il était encore plus troublé qu'il ne l'avait pensé.
Revenir en haut Aller en bas
avatarJeoneun Choi Man Shik-rago haeyo
Nickname : T'chokies
Avatar : Park Jae Hyeon
Messages : 180
Date d'inscription : 15/12/2010
MessageSujet: Re: Why are you here ? [Man Shik] Mar 18 Jan - 23:29

    Il fermait les yeux. Taemin venait de fermer les yeux, Man l’avait vu. Peut être qu’il avait clos les yeux pour espérer que Man recule, s’éloigne de lui. Pourtant il resta là, plantait devant le jeune membre de Black B. Il n’avait pas bougé d’un centimètre, ni même d’un millimètre, il ne bougerait pas. Non, il ne se déplacerait pas. Pourquoi ? Il ne savait pas lui-même, il voulait rester là, ses lèvres à quelques centimètres de celles de Tae, son cœur battant avec une telle force qu’il avait l’impression qu’il allait sortir de son corps. Puis Tae rouvrit les yeux, ainsi il pouvait se rendre compte que Man Shik n’avait pas bougé. Ce qui était d’ailleurs fort logique. Quelques secondes s’écoulèrent avant que tout ne bascule, avant que le coursier cesse définitivement de réfléchir, avant que son cerveau ne se déconnecte. L’écart qui séparait leurs lèvres avait disparut. Il n’y avait plus rien, plus un vide, plus aucune distance. Man eut soudainement des papillons dans le ventre alors que son cœur s’emballait encore plus qu’avant. Ce fut bref, mais ce geste avait bel & bien eut lieu. Il n’y croyait pas. Taemin venait de poser ses lèvres sur les siennes, il venait de le faire. & il n’avait pas rêvé. Il ne lui fallut même pas une seconde pour comprendre la situation. C’était si bref… Une fois leurs lèvres décollaient, Tae recula avant de lui attrapait la main, le forçant à la porter sur son torse, précisément à l’endroit du cœur. Il posa alors à plat sa main, sentant son cœur battre à vive allure malgré le tissu qui lui recouvrait le torse. C’était lui qui faisait se battre ce petit cœur ainsi ? Non, ce n’était pas possible. Lee Tae Min : « Pourquoi ? Qu'est-ce que tu m'as fait ? » C’était don bien lui qui l’avait rendu ainsi, c’est bien lui la cause de ses battements de cœur si rapide ? Il ne savait comment réagir, il était perdu, il réfléchissait, fixait un point dans l’espace, ne le décrochant pas du regard. Puis brusquement, sa main qui, tantôt était coller au torse de Taemin se retrouva libérer. Son bras retomba alors, & Man fut tirer de sa torpeur. Il se retrouva face au dos du jeune membre de black B. Lee Tae min : « Je... Désolé, je n'aurai pas dut... enfin tu... » C’était incompréhensible. & pourtant, il avait compris, comme quoi Man Shik n’était pas si cul cul que ça. Il était là, derrière Taemin. D’ailleurs, si il le désirait, il aurait put regarder son magnifique petit fessier, mais il ne fit rien. Il mourrait d’envie de lui dire : Ce n’est rien. Ce n’est pas comme si je n’avais pas aimé, au contraire. Mais encore une fois, son orgueil refuserait l’avouer & de le prononcer à voix haute, il devrait bouger, agir. Lee Tae Min : « Raaah je me comprends même plus moi même, qu'est-ce qui m'arrive ? » & après avoir dis ses mots, Tae porta ses deux mains sur ses lèvres. Apparemment cette phrase ne devait pas être prononcée à voix haute, & cela fit esquissait un léger sourire d’amusement à Man. Avant qu’il ne se souvienne de ce qu’il avait dit. Ainsi, il avait agit, l’avait embrassé sans réfléchir ? Ca se trouve, c’était juste pour voir ce que ça ferait, ou alors… Ou alors mieux valait arrêter de penser à cela si il ne voulait pas recommencer à se torturer l’esprit.

    Il était resté sur sa faim. Un petit baiser… Si bref. Ca pouvait même ne pas compter comme un baiser si on y réfléchit bien. C’était presque un effleurement de lèvre, oui juste un effleurement. Alors, lentement, il fit le tour de Taemin avant de retrouver face à lui, plongeant son regard dans celui de son vis, s’approchant de quelques centimètres. Leva sa main droite qui alla attraper délicatement le poigné gauche de Taemin, avant de lui faire baisser la main, faisant pareil après pour l’autre main, main gauche qui attrape le poigné droit, la main qui se baisse, libérant ainsi les lèvres du jeune membre de Black B. Il s’approche encore, faisant disparaître la distance qui les séparer l’un de l’autre. Sa main droite qui tenait toujours le poigné du jeune Lee glissa, s’arrêtant jusqu’à ce qu’il puisse attraper les doigts de Tae. Il s’approcha encore, penchant la tête légèrement & approcher ses lèvres. S’arrêtant à quelques centimètres des lèvres de son vis-à-vis, esquissa un sourire avant de lui attraper la lèvre inférieure de ses lèvres & de la mordiller doucement. Son cœur s’était encore une fois emballait, il avait des papillons dans le ventre. Il fit cela quelques secondes avant de libérer la lèvre du jeune homme, approchant alors sa bouche de l’oreille de Tae, les mots sortirent alors tout seul, légèrement taquin avec une voix légèrement séductrice. Choi Man Shik : « Lorsque tu veux embrasser quelqu’un, embrasse le plus longtemps, pas quelque chose de si bref. On n’a pas le temps d’en profiter quand c’est comme ça. » Ces mots étaient sortis d’eux même, ainsi, il l’insisterait peut être à l’embrasser plus longtemps, à déposer un baiser plus long sur ses lèvres… De sa main qui tenait les doigts de Taemin, Man le força à poser sa main sur son torse à son tour, à lui de voir l’effet qu’il lui faisait. Ce cœur qui battait si vite, qui avait tendance à s’emballer lorsqu’ils étaient trop près… Choi Man Shik : « Tu n’es pas le seul… Regarde ce que tu me fais.. »

    ( Mon dieu, c'est quoi que cette réponse supra méga courte que je viens de faire T^T )
Revenir en haut Aller en bas
avatarJeoneun Lee Tae Min-rago haeyo
Nickname : Taemin
Avatar : Taemin
Crédit : Linjae
Messages : 194
Date d'inscription : 07/12/2010

Venez découvrir mes secrets
Être ou ne pas être ?:
MessageSujet: Re: Why are you here ? [Man Shik] Mer 19 Jan - 0:20

Encore trop surpris du fait qu'il ait parler tout haut, il ne fit même pas attention à ce que Man Shik faisait derrière lui. C'est pourquoi il fut étonné de le voir soudaine apparaître dans son champ de vision. Après ce qu'il avait fait, il ne savait plus trop s'il devait le regarder ou non. Il ne savait pas ce qu'il en avait pensé... Il faut dire qu'il ne lui avait pas vraiment laissé le temps de réagir. Tout était aller si vite que Taemin ne lui avait laissé aucune chance de faire quoi que se soit, ni pendant le bref baiser, ni après. Au fond de lui, il brûlait d'envie de savoir ce qu'il avait en tête. Mais d'un autre point de vue, il redoutait un peu ce qu'il pourrait dire. Parce qu'il connaissait parfaitement la réputation du coursier. S'il sortait beaucoup, ce n'était pas uniquement pour boire jusqu'à en être bourré. Il savait qu'il papillonnait d'une conquête à l'autre. Et allez savoir pourquoi, Taemin ne voulait pas être simplement comme les autres... Se pourrait-il qu'il ait des sentiments pour le jeune homme qui lui faisait face ? Plus cette idée faisait son chemin dans son esprit, plus il redoutait de savoir. Lui qui avait voulu comprendre, mettre des mots sur le chaos régnant dans sa tête n'était tout d'un coup plus si sûr de vouloir savoir...

A nouveau il se retrouva plongé dans ce regard si envoutant...si troublant. Le moins que l'on puisse dire c'est qu'il savait s'accaparer toute son attention. Oui, il le dévorait des yeux, quoi qu'il en dise, il ne se lassait pas de l'observer. Malgré tout ce qu'il pouvait ressentir, il était obligé d'admettre qu'il perdait pied quand il le regardait de cette manière. Mais Taemin n'était pas au bout de ses émotions. En effet, il semblait que le coursier avait décidé de ne pas s'arrêter là. Il s'était emparer de ses poignets sans qu'il ne fasse rien pour l'en empêcher. Non il se contentait de le laisser faire, il voulait voir jusqu'où il irait, ce qu'il ferait maintenant... Lorsqu'il se pencha vers lui et s'arrêta de nouveau à quelques centimètres de ses lèvres, le jeune chanteur eut l'impression qu'il ne faisait que reproduire ce qui venait de se passer. Mais il fut vite détromper lorsqu'il vînt attraper sa lèvre inférieur et commença à la lui mordiller. Il voulait le rendre dingue ou quoi ? Après quelques secondes de cette douce et délicieuse torture, ce fut pour le déstabiliser encore plus par ses paroles prononcées au creux de son oreille.

    « Lorsque tu veux embrasser quelqu’un, embrasse le plus longtemps, pas quelque chose de si bref. On n’a pas le temps d’en profiter quand c’est comme ça. »

Il ne savait pas vraiment comment le prendre. Cela voulait-il dire qu'il n'avait pas apprécier son initiative, ou qu'on contraire il voulait qu'il recommencer ? Ou bien était-il simplement en train de lui faire comprendre qu'il embrassait mal ? Quand on vous disait qu'il était lent à la détente... C'est alors qu'il senti qu'on le forçait à bouger la main, même si pour le coup, forcer n'était pas le mot le plus approprier. Il se laissait totalement faire. Et lorsqu'à son tour il se retrouva la main posée sur le torse de Man Shik et qu'il pu sentir les battements de son cœur il resta en suspend... Les paroles qu'il prononça ensuite ne l'aidèrent pas à réfléchir correctement.

    « Tu n’es pas le seul… Regarde ce que tu me fais.. »

Automatiquement, sans qu'il le contrôle vraiment, ses yeux passait de sa main posée sur son torse à son visage. Il passait de l'un à l'autre. Tentant de déchiffrer ce qu'il voulait vraiment lui faire comprendre. Il se doutait bien que Man Shik ne lui dirait pas les choses clairement, il commençait maintenant à le comprendre. Mais il n'était pas particulièrement doué pour lire entre les lignes. Pourtant ce cœur qui battait vite... aussi vite que le sien... ce n'était certainement pas pour rien. Était-ce vraiment lui qui causait cette réaction ? N'était-il tout simplement pas en train d'imaginer tout ça. Était-ce bien réel ? Les secondes s'écoulaient sans qu'il ne se décide à faire quoi que soit. Trop perdu dans ses pensées, il en oubliait que Man Shik attendait probablement une réaction, un geste, une parole, n'importe quoi, mais il devait agir, il le savait. Et il en avait assez de se torture l'esprit de cette façon. Si tout cela n'était en fait que le produit de son imagination, ce qu'il pourrait faire ou dire n'avait pas d'importance. Et si c'était réel, et bien il verrait bien après. Pour l'heure, il n'avait plus envie que d'une chose, arrêter de réfléchir et ce laisser simplement guider par ce que lui dictait son cœur.
Alors lentement, il posa son autre main sur le torse du coursier et commença à la pousser doucement. Lorsque le dos de son vis à vis rencontra le mur il cessa de le pousser. Comme il l'avait accompagné dans son mouvement, ils se trouvaient toujours aussi proche l'un de l'autre. Un léger sourire s'installa sur son visage. Après tout, c'était Man Shik qui avait provoqué ça, il avait tout fait pour l'obliger à agir...

    « Comme tu voudras... »

Ce fut à son tour de se pencher vers lui, mais au contraire de ce qu'il avait fait, il ne s'arrêta pas et leurs lèvres se rencontrèrent à nouveau. Le baiser se fit plus long, plus passionné aussi. Oui il avait envie de l'embrasser et toute cette envie, il la faisait passer dans ce baiser. Ses mains étant toujours posées à plat sur son torse, il pouvait sentir aisément les battements de son cœur... Il se sépara de ses lèvres que lorsque l'air commença à lui manquer et encra ses yeux dans ceux de Man Shik, attendant simplement de voir ce qui allait se passer ensuite.

(c'est pas la quantité qui compte mais la qualité... et sur ce point y a rien à redie ^.^)
Revenir en haut Aller en bas
avatarJeoneun Choi Man Shik-rago haeyo
Nickname : T'chokies
Avatar : Park Jae Hyeon
Messages : 180
Date d'inscription : 15/12/2010
MessageSujet: Re: Why are you here ? [Man Shik] Dim 23 Jan - 22:54

    Ceux qui connaissent Choi Man Shik le diront, il n’est pas du genre à ressentir quelques choses envers quelqu’un, il n’est pas du genre à avoir des sentiments pour une personne précise. Pour lui, ce qui comptait le plus, c’était de s’envoyer en l’air. Tout le monde le dira, Man n’est pas une personne qui cherche à se caser, à aimer, à ressentir des sentiments. Pratiquement tous les soirs il sortait, s’envoyer en l’air juste pour s’amuser ou parce qu’il avait envie de coucher. Oui coucher, ne pas faire l’amour. Car qui dit amour dit sentiment… Pourtant, si quelqu’un était là, ils auraient dit que le coursier se comporte de façon bizarre en la présence du jeune homme, & si ils avaient sentis son cœur battre, ce qu’ils croyaient savoir sur Man se serait envoler. Ils seraient là sur le cul, entrain de chercher l’erreur. Non, ce n’était pas possible. Man Shik, cette pourriture profonde qui prenait un malin plaisir à s’envoyer en l’air avec tout ce qui bouge, aurait donc des sentiments pour le jeune Lee Tae Min ? Eh bien peut être. Man ne savait pas trop comment réagir face à ce sentiment qui l’envahissait, cette sensation si étrange & pourtant si agréable… & Taemin qui ne bougeait pas, qui le laissait lui mordiller la lèvre inférieure sans broncher. Ne pouvait-il pas le repousser ? Le coursier aurait put alors essayer de tout remettre en ordre dans son esprit, d’essayer de comprendre, à la place, le jeune membre de Black B avait fait le premier pas, il l’avait embrassé & maintenant… Il ne bougeait pas, il se laissait faire. Ce n’était pas pour déplaire à Man, non lui il en profitait même mais c’était ce sentiment qui le dérangeait. Il n’avait jamais rien ressenti de tel…
    Après avoir posé la main de Taemin sur son torse pour que celui puisse sentir son cœur battre, le doute s’installa en lui. Un doute immense. Il essayait de comprendre, de comprendre ce qui arrivait, comment ce genre de chose avait put arriver, comment ils avaient put en arriver là, à s’embrasser, à avoir tous les deux, le cœur qui s’emballent sans raison. Oh si, il y avait une raison, mais Man ne voulait pas se l’avouer, pour lui s’était impossible, lui qui n’avait jamais aimé, il avait fallut qu’il lui fonce dedans le premier jour, qu’il pose son regard sur lui, qu’il se fasse remballer… Pour au final en arriver là. C’était une douce torture. Le fait de pouvoir toucher cet être, de ressentir ce genre de chose… & ne pas avoir le cran de les accepter, ne pas avoir le cran de le dire, d’assumer. Il était pitoyable, alors il cherchait une autre cause, quelque chose qui pourrait expliquer cette sensation qui le tiraillait. Mais il ne voyait pas… Peut être était ce l’envie de toucher à la peau de Taemin… Mais non, pourquoi il ressentait ça avec lui alors que les autres fois qu’il s’envoyait en l’air ce n’était pas ce sentiment qui l’envahissait ? Il fut vite tirer de ses pensées lorsqu’il sentit l’autre main de son vis-à-vis posé sur son torse, il baissa alors la tête, fixant ses deux mains sans vraiment comprendre, avant de se faire pousser. & encore ce n’était pas le terme, il reculait, volontairement, il obéissait à l’envie de Taemin, il ne cherchait pas à comprendre, il se laissait faire. Il releva la tête vers lui alors qu’il reculait toujours. Scrutant ce regard dans lequel il se perdit, ce regard qui avait le don de le rendre fou, de le couper de tout ce qu’il l’entourait. Ce regard qui l’envoutait.
    Son dos toucha le mur. & Taemin qui était toujours à la même distance vu que celui-ci l’avait accompagné dans son mouvement. Man ne l’avait pas quitté des yeux, & il remarqua donc ce léger sourire qui ornait ses lèvres. Lee Tae Min : « Comme tu voudras... » Oh dieu cette phrase, ce regard… & puis ce contact sur ses lèvres… C’était trop pour lui, lui qui avait tendance à vite s’enflammer, à vite s’exciter… Il était dans la merde. & ce qu’il ressentait n’y arrangeait rien. Ce doux frisson qui l’envahissait, ses papillons dans le ventre… C’était juste terriblement agréable. Ce baiser qui était plus long, plus passionné qu’avec, Man y répondit alors qu’au fond de lui il voulait le repousser, lui dire d’arrêter avant qu’il ne s’excite trop, avant que l’envie ne soit trop présente. & pourtant il ne fit rien, c’était si agréable de sentir les lèvres de Taemin contre les siennes, de savoir qu’à cet instant, il l’embrassait lui & personne d’autre… & lorsqu’ils commencèrent à manquer d’air, le jeune Tae Min cessa de l’embrasser, il rompit le contact & encra son regard dans celui du coursier. Oh non, ne le regarde pas… C’était ce que Man se répétait sans arrêt. Trop tard, il s’était encore une fois perdu dans le regard de son vis-à-vis. Les mains du coursier se posèrent sur les hanches du jeune membre de Black B, l’attirant à lui de sorte que leur bassin soit collé l’un à l’autre, il avait besoin de le sentir près de lui à cet instant. Mais ce contact risquerait aussi d’avoir d’autre effet sur Man… Si vous voyez ce que je veux dire. Il essaya donc d’imaginer sa grand-mère se déshabillant pour essayer de se calmer, de chasser cette envie. Oh oui, Man réagissait au quart de tour lorsqu’il s’agissait de s’envoyer en l’air. Nous dirons qu’il est très sensible à cela. Il nicha ensuite son visage dans le cou de Tae min, y déposant un léger baiser avant de lui faire quelques petites léchouilles…
    Choi Man Shik : « Shit… » Ce petit shit était adresser à lui-même. Mémé n’était pas assez forte, pour le moment si, mais elle ne ferait certainement pas long Feu. Fait que Taemin ne se décide pas à le ré-embrasser ou à faire je ne sais quoi car la, ce serait adieu Mémé… Man s’en voulait, se haïssait de réagir au quart de tour, mais il n’arrivait pas à résister à ce regard, à la façon dont Taemin parlait… D’ailleurs, si celui-ci faisait attention, il risquerait surement de se rendre compte que Man prenait sur lui pour ne pas se jeter dessus. Oh que ça oui il se retenait le petit Man, & c’était bien le première fois qu’il essayait de se contrôler…
    (désolé d'avoir mis autant de temps, en plus pour pondre un message pareil, la honte T^T )

Revenir en haut Aller en bas
avatarJeoneun Lee Tae Min-rago haeyo
Nickname : Taemin
Avatar : Taemin
Crédit : Linjae
Messages : 194
Date d'inscription : 07/12/2010

Venez découvrir mes secrets
Être ou ne pas être ?:
MessageSujet: Re: Why are you here ? [Man Shik] Lun 24 Jan - 0:28

Il avait répondu à son baiser. Taemin ne savait pas s'il devait en être surpris ou non. Heureux ou non. A vrai dire, le fait qu'il réponde à son baiser n'avait en soi rien de surprenant, surtout dans la mesure ou c'était lui qui avait l'avait provoquer. Oui, il avait tout fait pour le pousser à agir, alors il fallait bien l'avouer, s'il l'avait repousser après ça, il l'aurait mal pris. Quant au fait de savoir s'il était heureux ou non de la tournure qu'avait pris les évènements, il ne savait décidément pas quoi en penser. Bien sûr il avait apprécié ce contact, certainement un peu trop pour ce qui ne semblait qu'être un simple baiser. En réalité, il avait agi un peu sans réfléchir, mais voilà qu'à présent qu'il s'était détacher de lui, les questions recommençait à l'assaillir. Et il se sentait tirailler entre l'irrépressible envie de les chasser et de simplement se laisser aller sans réfléchir et l'envie de prendre du recul pour mettre les choses au clair, pour retrouver ne serait-ce qu'un peu de sang froid. Il en était là dans ses réflexion lorsque deux mains se posèrent sur ses hanches et qu'il se sentit attirer vers l'avant de telle façon que son bassin alla rencontrer celui du coursier. Un léger cri se surprise passa la barrière de ses lèvres. Le moins que l'on puisse dire, c'est qu'il ne s'y était pas attendu. Mais en fait, il ne savait pas vraiment à quoi s'attendre... sans doute à tout et à rien... Allez savoir... Man Shik lui avait complètement retourné le cerveau.

Lorsque le coursier alla nicher sa tête dans son cou et qu'il u déposa un léger baiser avant de le léchouiller, il ne pu retenir un léger gémissement de bien être. Il aurait voulu pouvoir le retenir, mais le sensation qu'il ressentait avait été plus forte. Il était en train de le rendre dingue... ou dingue de lui, et le pire, c'est qu'il s'en rendait compte. Il aurait du le repousser, l'éloigner de lui. Parce qu'ils ne recherchaient pas la même chose. Taemin n'était pas le genre de personne qui ne voulait que des relations sans lendemain, non, ça n'était pas son truc. Tout le contraire de Man Shik en fait. Mais alors pourquoi ne réagissait-il pas ? Pourquoi se surprenait-il à espérer qu'il ne s'arrêterait pas ?
S'il était honnête avec lui même, il saurait pourquoi. Taemin n'était pas du genre à se voiler la face en temps normal. Mais pouvait-on dire que la situation dans laquelle il se trouvait était normal ? Si on lui avait dit le matin même qu'il se retrouverait dans une telle position avec Man Shik, il ne l'aurait certainement pas cru, et pourtant...

    « Shit... »

Ça il l'avait bien entendu. Mais il ne savait pas comment l'interpréter. Comme tout le reste d'ailleurs. Le jeune chanteur n'avait pas envie de se questionner de la sorte. Et sans doute ne l'aurait-il pas fait s'il ne connaissait pas aussi bien la réputation de Man Shik. Parce qu'au fond, ce qui l'empêchait plus que toute autre chose de laisser complètement aller, c'était la peur. De ce qu'il ressentait, la peur de trop s'attacher et de s'apercevoir ensuite qu'il n'avait été rien de plus qu'une passade, que l'histoire d'une seule nuit.

Alors qu'il aurait du tout faire pour le repousser ne serait-ce qu'un minimum il se rapprocha encore, se laissant aller contre le corps du coursier. Le pire dans l'histoire, c'est qu'il savait que même s'il lui posait directement la question, il n'aurait pas de réponse satisfaisante. S'il n'était en effet qu'une conquête parmi tant d'autres... il ne voulait même pas y penser. Et si au contraire il était plus que ça, il savait pertinemment qu'il ne le lui avouerait pas si facilement. Alors... peut-être était-ce à lui de le lui dire... Mais avait-il réellement envie de briser cet instant... avait-il envie de prendre le risque que tout s'arrête ? Peut-être qu'en effet il valait mieux qu'il en ait le cœur net tout de suite, parce que après, il serait sans doute trop tard. Et puis autant profiter qu'il avait toujours le visage nicher dans son cou, ça lui éviterait de croiser son regard.

    « Tu sais, je ne... Je ne suis pas comme toi... Je n'agit pas de cette façon avec tout le monde. »

Ce qui sous entendait qu'il était particulier à ses yeux, mais encore fallait-il qu'il le comprenne de la bonne façon. Mais au moins c'était dit, et tant pis pour les conséquences. Toujours blottit contre lui, il posa son front sur son épaule. Il voulait pas affronter son regard, pas après lui avoir dit une chose pareil. Surtout qu'il n'avait aucune idée de quelle serait sa réaction.
Revenir en haut Aller en bas
avatarJeoneun Choi Man Shik-rago haeyo
Nickname : T'chokies
Avatar : Park Jae Hyeon
Messages : 180
Date d'inscription : 15/12/2010
MessageSujet: Re: Why are you here ? [Man Shik] Lun 24 Jan - 23:39

    Un léger cri s’échappa des lèvres de Taemin lorsque Man l’attrapa par les hanches avant de le tirer vers lui. Cela devait être la surprise qui avait provoqué ce petit cri. Man esquissa un petit sourire amusé. Ce cri venant de Taemin était tout simplement craquant, il faut l’avouer, en tout cas c’était ce qu’avait pensé le coursier. Lorsque celui-ci déposa un baiser dans le cou du jeune membre de Black B avant de le léchouiller, un gémissement de bien être retentis. Ainsi Taemin était sensible à cet endroit, & il aimait bien cela ? Au moins, Man pourrait le refaire vu qu’apparemment, Tae Min aimait bien cela. & celui-ci venait de se coller d’avantage contre lui. Il ne fallait pas, au non, Man devait reculer, garder une certaine distance si il voulait rester mettre de son corps, s’éloigner pour retrouver l’esprit. Cependant il ne bougea pas, il resta là, avec Taemin collait contre lui, beaucoup trop coller… Alors autant mettre les bouchées double, il s’imagina plusieurs mémés, nu, entrain de… Fin, vous voyez quoi hein ? Lee Tae Min : « Tu sais, je ne... Je ne suis pas comme toi... Je n’agis pas de cette façon avec tout le monde. » Sous entendait il que Man se comportait de la sorte avec tout le monde ? Ou bien qu’il avait des sentiments pour le coursier ? Il ne savait pas vraiment comment le prendre, & son esprit embrouillé ne lui était pas d’une grande aide. Il devait impérativement garder des distances. Il le repoussa alors légèrement, retira ses mains des hanches du jeune homme pour les enfoncer dans ses poches. Il se mit à fixer le sol, se décontracta, & il récupéra peu à peu ses esprits. Ainsi il se rendit compte de certaines choses, & d’ailleurs il devait les dire, mais il ne savait pas s’il arriverait, s’il aurait le cran de dire à Taemin ce qu’il ressentait.
    Choi Man Shik : « Désolé » C’était tout ce qu’il réussit à dire, la suite de sa phrase resta bloquer dans sa gorge. Mais ce désolé qui surgissait juste après s’être écarté de lui… Non, il fallait qu’il se rattrape, s’il ne disait rien de plus, Taemin risquait de croire qu’il n’était qu’une aventure d’une nuit. Alors que ce n’était nullement le cas. Si cela aurait été vrai, Man ce serait jeter dessus sans essayer de se retenir, sans s’imaginer plusieurs mémés. Il se décolla du mur, s’approcha d’un pas vers Tae’, posa ses mains sur ses hanches, le tirant vers lui, approchant sa bouche de son oreille, lui mordillant la lobe de l’oreille avant de prendre sur lui. Choi Man Shik : « Tu vas devoir me supporter pour un long moment… Si l’envie est là… » Bon, autant le dire, c’était dis de façon maladroite. Mais au moins il avait dis quelque chose. Pour ceux qu’il ne savait pas, ou ne comprendrait pas, Man Shik venait de lui « avouer » qu’il ressentait quelque chose pour lui, & que si il le voulait… Bah vous avez compris hein, en gros, de façon directe ça aurait était : Eh toi, tu me laisses pas indifférent tu sors avec moi ? Mais l’idée de sortir avec quelqu’un lui parut soudainement bizarre. Il n’était jamais réellement sortis avec quelqu’un, alors il ne savait pas vraiment à quoi cela rimait, tout ce qu’il fallait faire… Ce genre de chose. Mais sortir avec quelqu’un signifiait lui appartenir ? N’être qu’à lui ? Du moins c’était ce qu’il pensait, car au final, bon nombre de personnes pensent différemment. Mais pour lui, l’idée d’avoir Taemin pour lui tout seul était important. Il voulait être le seul à avoir le droit de toucher ses lèvres, le seul à avoir le droit de sentir son cœur battre, de le serrer si près de lui, il voulait être le seul à avoir le droit de ressentir quelque chose pour lui. Mais c’était impossible. Taemin était connu, il pouvait avoir qui il voulait juste en un claquement de doigt, alors pourquoi voudrait il de quelqu’un comme Lui ? C’était stupide de penser qu’il ne pourrait l’avoir que pour lui. D’espérer qu’il lui plaise. Stupide ? Lui ? Oui. Il nicha son visage au creux de son cou, encore une fois, il ferma les yeux, sentant l’odeur de Taemin. Il le rapprocha encore contre lui, resserrant son étreinte. Il était bien là, contre lui, & pour rien au monde il ne bougerait. Il en avait carrément oublié l’heure. Il avait oublié qu’après il devait aller travailler au Bar en temps que DJ, il avait oublié qu’il avait reçut un message de sa mère. Non, il était juste là, serrant le jeune membre de Black B contre lui. Il déposa quelques baisers dans le cou de Tae.
    ( Oufan je fais de plus en plus court o.o )
Revenir en haut Aller en bas
avatarJeoneun Lee Tae Min-rago haeyo
Nickname : Taemin
Avatar : Taemin
Crédit : Linjae
Messages : 194
Date d'inscription : 07/12/2010

Venez découvrir mes secrets
Être ou ne pas être ?:
MessageSujet: Re: Why are you here ? [Man Shik] Mar 25 Jan - 18:54

Après ce qu'il venait de dire, il y eut comme un blanc. Dans l'esprit de Taemin, s'était un peu comme si le temps s'était figé. Pourtant, ce moment ne dura pas plus de quelques secondes. Secondes qui parurent pourtant à ses yeux une éternité. Toute sorte de scénario lui traversaient l'esprit. Il ne savait pas quelle serait la réaction de Man Shik et à vrai dire, il craignait un peu ce qui allait suivre. S'il le repoussait, aurait-il seulement le courage de l'affronter après ça ? Ou pire, s'il ne disait rien... Comment dès lors devrait-il interpréter son silence, que devrait-il y déchiffrer ? Il n'eut cependant pas l'occasion d'y penser plus en détail. En effet, il sentit alors qu'il se faisait repousser, certes ce geste s'était effectuer en douceur, mais c'était malheureusement un geste qu'il avait redouté. Lorsque les mains du coursier relâchèrent finalement ses hanches, Taemin ne pu s'empêcher de chercher son regard. S'il devait être repousser, au moins avait-il droit à une explication. C'était du moins ce qu'il pensait.

    « Désolé »


Ce simple mot... Taemin ne retrouva figé sur place. Alors ces craintes étaient finalement fondées. Il n'était qu'une passade, une aventure en plus pour Man Shik. S'il s'était écouter, il se serait retourner et serait partit sans même attendre de voir s'il y avait une suite à ce désolé. Mais ces jambes refusaient de lui obéir. Pourquoi fallait-il qu'il se retrouve incapable de faire le moindre geste alors qu'il se trouvait dans cette situation ? Il se sentait terriblement idiot, mais pas seulement, il était aussi blessé. Son regard était toujours fixé sur le jeune coursier, il voulait accrocher son regard, mais son vis à vis semblait avoir trouver un nouvel intérêt pour ses pieds. Alors c'était ça ? Et il n'avait même pas le courage d'affronter son regard ? Il ne valait pas plus que ça à ses yeux... Il poussa un profond soupire avant de lui même baisser les yeux vers le sol. Ah ce qu'ils avaient l'air malin en cet instant en train de fixer le sol comme s'ils venaient d'y découvrir quelque chose de particulièrement intéressant.

Mais le fait qu'il ait cessé de le regarder l'empêcha par la même occasion de le voir se décoller du mur et avancer vers lui. Ce n'est que quand les mains de Man Shik se reposèrent à nouveau sur ses hanches qu'ils se rendit compte qu'ils étaient à nouveau très proches l'un de l'autre. Et son cœur reparti dans une course folle. Lentement il releva la tête, mais il n'eut pas le temps de croiser le regard du coursier puisque celui-ci l'avait attirer tout contre lui avant de positionner sa bouche près de son oreille. Il ne comprenait plus. Qu'était-il en train de se passer ? Avait-il raté un élément, quelque chose dans les paroles ou les gestes de Man Shik ? Alors que ces questions se formaient dans son esprit, le coursier s'était mis à lui mordiller le lobe de l'oreille. S'il réussi à retenir son gémissement, ce fut un soupire de contentement qui se fit cette fois entendre. Comment arrivait-il à lui faire un tel effet avec si peu ? C'était affolant. Il fut cependant tirer de ses pensées par sa voix.

    « Tu vas devoir me supporter pour un long moment… Si l’envie est là… »


Cette fois son cœur rata carrément un battement. S'il avait réellement compris ce qu'il venait de lui dire, ça sous entendait qu'il était plus que ceux qu'ils ramenait de ses soirées. En gros, il lui demandait de sortir avec lui. A cette idée, inconsciemment, un sourire pris place sur ses traits.
Quand on y réfléchissait bien, cette phrase avait quelque chose de drôle. Qui allait vraiment devoir supporter l'autre ? Ni l'un ni l'autre n'avait un caractère facile à supporter. Taemin le savait, ils avaient tout les deux des caractères forts. Il sentit alors que Man Shik venait nicher son visage dans son cou et qu'il resserrait son étreinte sur lui, ce qui eut pour effet de faire s'élargir son sourire. Il passa alors une main dans le bas du dos du coursier et une autre dans sa nuque. Il accompagna ce geste de ses paroles :

    « Ne t'en fais pas pour ça, je n'ai pas l'intention de te lâcher de si tôt... »


Ça surement pas. Maintenant qu'il était rassuré sur ce point, il n'avait pas l'intention de le laisser repartir. Il tourna alors la tête et posa des baisers papillon le long de la mâchoire de Man Shik. Tout ça dans le but de lui faire relever la tête. Il voulait voir son visage, plonger dans regard, mais aussi et surtout, il voulait avoir accès à ses lèvres.

    « Regardes-moi... »


Il avait soufflé cette phrase si bas qu'il n'était pas sûr qu'il l'ait entendu...
Revenir en haut Aller en bas
avatarJeoneun Choi Man Shik-rago haeyo
Nickname : T'chokies
Avatar : Park Jae Hyeon
Messages : 180
Date d'inscription : 15/12/2010
MessageSujet: Re: Why are you here ? [Man Shik] Mer 26 Jan - 0:25

    Un soupir s’échappa des lèvres de Taemin. Il n’avait pas rêvait, il l’avait entendu soupirer lorsqu’il s’était mis à lui mordiller la lobe de l’oreille. Mais était-ce de joie ou alors de je ne sais quoi ? Il ne savait pas, son cerveau essayant de comprendre la raison de son soupir. Alors il n’était là que pour lui servir de jouer, juste pour le distrayez un peu ? Certes, c’était lui qui l’avait provoqué, mais l’idée de n’être qu’un pantin le déprimé. Cependant, il n’était pas sûr de ce qu’il avançait, alors autant faire comme ci de rien n’était. Il verrait bien par la suite. Choi Man Shik : « ▬ Tu vas devoir me supporter pour un long moment… Si l’envie est là… » C’était les mots qu’il avait dit après avoir cessé de lui mordiller la lobe de l’oreille. C’était ce qu’il avait dit, mais est-ce que Taemin aller comprendre ce qu’il allait dire ? Est-ce qu’il allait comprendre l’effet qu’il faisait sur le coursier ? Cela resté à prouver, en attendant, il nicha son visage dans le creux de son cou, resserrant son étreinte. Il ne voulait pas qu’il parte, il avait peur de se faire rejeter. Ce serait atroce. Lui qui avait pris sur lui pour dire ces quelques mots. Il était là, serrant Taemin contre lui, il était bien, heureux. Cependant il attendait la réponse, il restait là, près de lui, tentant d’essayer de penser à autre chose.
    C’est alors qu’il sentit quelque chose se posait dans son dos & sur sa nuque. Il lui fallut un moment avant de réaliser que c’était les mains de Taemin qui s’était posé à ces endroits. Il esquissa un petit sourire, il ne l’avait pas repoussé, & cela lui réchauffait le cœur. Lee Tae Min : « ▬ Ne t'en fais pas pour ça, je n'ai pas l'intention de te lâcher de si tôt... » Cette phrase lui réchauffa le cœur, le rassura. Il sourit encore plus, son cœur s’était emballé lorsque ces mots avaient été prononcés. Il n’avait plus à douter du fait qu’il n’était qu’un jouet qui était là juste pour l’amuser – en même temps, c’est logique - . Non, en répondant cela il lui avait en quelque sorte dit oui, du moins, c’était comme ça que Man l’avait pris. En même temps, comment voulez vous le prendre autrement ? Tout est-il qu’une joie immense l’avait envahit, mais aussi un énorme doute. Serait-il capable de ne pas aller voir ailleurs ? De ne pas se lasser ? Ressentirait-il encore ce sentiment au bout de quelques jours ? Toutes ses questions le tracassaient, mais d’autres s’ajoutèrent encore comme : Taemin est il vraiment sincère ? Risquait-il de se lasser ? Il réfléchissait trop, & ce n’est pas moi qui dirais le contraire. Mais voilà que toutes ces pensées fugaces volèrent en éclats, ou plutôt disparurent pendant un moment, pour mieux ressurgir par la suite si l’envie de réfléchir & de repenser à ça prenait le coursier. Je disais donc que d’un coup il cessa de réfléchir. La cause ? Taemin. En effet celui-ci s’était mis à déposer des baisers papillons le long du menton du jeune Choi qui ne releva pas tout de suite la tête, préférant sentir l’odeur de Taemin. Ce n’est qu’après avoir entendu Taemin parlait, ou plutôt murmurer qu’il leva la tête. Pour tout dire, Taemin avait parlé d’une voix si faible que le coursier ne pouvait entendre, de plus celui-ci était trop occupé à sentir son odeur. Il avait donc relevé la tête, plongeant ainsi son regard dans celui de son vis-à-vis. Il esquissa un sourire, penchant la tête vers les lèvres du jeune homme… Avant de déviez à la dernière seconde pour aller lui mordiller la lobe de l’oreille, comme il avait fait tantôt. & il se mit à pousser doucement Taemin jusqu’à ce que celui-ci rencontre le mur le plus proche. En le faisant reculer, il avait cessé de lui mordiller l’oreille, préférant déposer de légers baisers dans son cou. & lorsque le dos de Taemin effleura le mur, Man releva la tête & le regarda, repenchant la tête vers ses lèvres pour cette fois-ci déposait un léger baiser de quelques secondes. Choi Man Shik : ▬ « Dans ce cas ne viens pas te plaindre après si tu en as marre de moi… » Bon à la base, il avait voulut dire un truc du genre : Tu n’as pas intérêt à te lasser de moi, je ne te laisserais pas partir. Choi Man Shik : «▬ Car je ne te laisserais pas partir » Au final, comment cette phrase était sortis donner un meilleur effet. Puis cette fois-ci, il l’embrassa vraiment, pas comme ce baiser qui n’avait durait que quelques secondes. Non, un baiser qui dura jusqu’à ce que l’air vienne à manquer, un baiser où toute la passion, l’envie, où tous les sentiments qu’il ressentait s’exprimer…
Revenir en haut Aller en bas
avatarJeoneun Lee Tae Min-rago haeyo
Nickname : Taemin
Avatar : Taemin
Crédit : Linjae
Messages : 194
Date d'inscription : 07/12/2010

Venez découvrir mes secrets
Être ou ne pas être ?:
MessageSujet: Re: Why are you here ? [Man Shik] Mer 26 Jan - 23:52

Malgré sa demande, Man Shik garda la tête plongée dans son cou. Ce qui confirma ainsi qu'il avait parlé trop bas. Cependant, il n'eut pas à se répéter puisqu'en effet son regard pu finalement se plonger dans celui de son vis à vis qui avait finit par relever la tête, sans doute pour savoir ce qu'il avait dit. Mais il n'avait à présent plus besoin de cette phrase. Il avait obtenu ce qu'il voulait. Et de toute façon, le coursier ne lui demanda rien. Il se contenta de lui sourire. Face à ce regard et ce sourire, Taemin se sentit fondre de l'intérieur. Comme quoi, il avait vraiment de quoi se vanter d'être beau. Mais il n'allait pas le lui dire, non, il ne voulait pas le pousser à se vanter encore plus. En plus, maintenant qu'il avait lui aussi succombé à son charme, il serait plus dure pour lui de le contredire sur ce point là, il ne serait pas vraiment crédible. A cette pensée, le sourire qu'affichait le jeune chanteur s'accentua. Il avait de toute façon une meilleure façon de le faire taire à présent.

Man Shik se pencha vers lui, toujours avec son petit sourire affiché sur son visage. Il crut alors qu'il allait enfin pouvoir retrouver ses lèvres, mais ce ne fut pas le cas. Une fois de plus, le coursier venait de dévié la tête vers son oreille. Il semblait qu'il appréciait de lui mordiller le lobe de l'oreille. Et il fallait bien l'avouer ça n'était pas déplaisant. D'ailleurs, c'était un peu trop agréable... En effet, toute cette zone était particulièrement sensible chez Taemin et il n'avait apparemment pas fallu longtemps à Man Shik pour mettre le doigt dessus... ou plutôt la bouche. Il fallait qu'il le stoppe avant qu'il ne perde totalement le contrôle de la situation. Il ne fallait pas qu'ils perdent de vue qu'ils étaient toujours dans les locaux de l'agence. Et même si celle-ci était certainement déserte, on ne pouvait jamais être sûr de rien.

Son esprit trop occupé par ces pensées et les sensations qu'il ressentait, il ne se rendit même pas compte qu'il s'était mis à reculer sous l'impulsion de Man Shik qui le poussait vers le mur opposé. Il avait cessé de lui mordiller l'oreille, mais avait à présent recommencer à parsemer son cou de baiser. Automatiquement, il avait penché la tête pour lui donner un meilleur accès à son cou. C'est à cet instant qu'un nouveau gémissement se fit entendre. Pourtant, ce gémissement, bien qu'audible, avait été étouffé par les lèvres de Taemin qui avait tenté de se retenir. Lorsque son dos rencontra le mur, le coursier releva son visage vers lui pour enfin poser ses lèvres sur les siennes. Mais ce fut un baiser trop court au gout du black B, beaucoup trop court d'ailleurs. Il voulait le frustrer ou quoi ?

    « Dans ce cas ne viens pas te plaindre après si tu en as marre de moi… »

Affichant une mine amusée, il haussa un sourcil. Il n'y avait décidément que Man Shik pour sortir ce genre de phrase dans un moment pareil.

    « Car je ne te laisserais pas partir »

Il n'eut pas le temps de lui répondre qu'il se retrouva en train de l'embrasser. Un vrai baiser cette fois. Enfin. Ce fut un long baiser dans lequel il put parfaitement ressentir tout l'envie et la passion qui animait son désormais petit ami. C'était encore un peu bizarre de penser à lui comme étant son petit ami. Presque irréel d'ailleurs. Mais sans doute aurait-il le temps de s'y faire. Vu ce qu'il venait de lui dire, il ne devait pas avoir trop de soucis à se faire. Ni lui, ni Man Shik ne semblait vouloir lâcher l'autre... Lorsqu'ils se séparèrent à cause du manque d'air, il plongea son regard, dans lequel brillait une étincelle d'envie, dans celui de Man Shik.

    « J'ai bien cru que tu n'allais jamais le faire... »

Il parlait bien évidement du baiser. Mais peu importe, ce fut cette fois à son tour de plonger dans le cou de Man Shik. Il se mis à le mordiller tendrement. Nul doute qu'il allait y laisser une belle trace. Et c'était d'ailleurs son but. Il voulait le marquer de façon à montrer à tout le monde qu'il était sien. Possessif ? Sans doute un peu, mais il n'avait pas envie que qui que se soit puisse le toucher. Il était avec lui et avec personne d'autre.
Pendant que sa tête était toujours plongée dans le cou de Man Shik, il se colla un peu plus à lui alors que ses mains descendaient lentement le long de son dos, s'arrêtant à la limite entre son t-shirt et son pantalon.
Revenir en haut Aller en bas
Jeoneun Contenu sponsorisé-rago haeyo
MessageSujet: Re: Why are you here ? [Man Shik]

Revenir en haut Aller en bas

Why are you here ? [Man Shik]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1
Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: CM Entertainment :: Vestiaires :: Homme-
Créer un forum | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Contact | Signaler un abus | Forum gratuit | Air du temps et Société | Sujets de société